Mon coin de Prague : Náplavka

C’est devenu en peu de temps la « place to be », l’endroit où il faut être, pour voir et être vu à Prague : Náplavka, morceau d’une des berges de la Vltava dans le centre de la capitale tchèque. C’est aussi l’endroit choisi par la présentatrice-actrice-chanteuse Emma Smetana pour notre série estivale, qui se poursuit malgré la canicule :

Photo: Barbora KmentováPhoto: Barbora Kmentová « On se trouve donc à Náplavka, concrètement juste en dessous de la maison dansante conçue par Frank Gehry et qui est en fait ma maison voisine parce que j’habite juste en face. Donc j’ai l’impression d’être en bonne compagnie, près de la maison où habitait Václav Havel, juste au-dessus, Rašínovo nábřeží. Náplavka est un endroit que je considère un peu comme mon jardin privé parce qu’en chronométrant je crois que je mets quatorze secondes pour arriver ici depuis chez moi. »

Nous sommes donc au bord de l’eau, avec la Vltava à nos pieds. Náplavka a beaucoup changé ces dernières années, avec notamment l’arrivée d’un de ces marchés fermiers.

« Oui, tous les samedis et le marché est super sympa sauf que malheureusement c’est un peu devenu l’endroit à la mode cette année… »

C’est un peu « Hipsterland »…

Photo: Ian WilloughbyPhoto: Ian Willoughby « C’est un peu hipsterland mais ce n’est pas ça le problème – je n’ai rien contre les hipsters, au contraire, je trouve que c’est un des groupes sociaux les plus sympas qu’on peut rencontrer à Prague en ce moment -. Le problème c’est que j’ai fait deux tentatives cette année pour aller acheter mes carottes au marché comme d’habitude mais la file pour mon stand faisait un kilomètre et il y avait vraiment trop de monde. J’attends que ce genre d’événements devienne quelque chose de plus banal à Prague pour que les gens se dispersent un petit peu, parce que là malheureusement la plupart des Pragois qui veulent aller au marché vont à celui de Náplavka, le plus joli… »

Emma Smetana, photo: Alexis RosenzweigEmma Smetana, photo: Alexis Rosenzweig C’est un peu la rançon du succès ici. Alors il faut aussi faire attention aux vélos, nous sommes près de la piste cyclable…

« Oui mais les cyclistes ne sont pas agressifs ici en général. J’étais à Paris récemment et j’ai failli me faire renverser par un cycliste qui donnait l’impression de régner sans partage sur le trottoir… »

Il y a des choses qui changent beaucoup ici mais aussi certaines qui restent les mêmes. On vient de passer devant ce bar-restaurant, Restaurace Vltava, qui est lui aussi très lié à Václav Havel.

« Absolument. C’est marrant que vous en parliez parce que j’y ai passé les heures précédant notre rencontre. C’est là en général que je rencontre gens quand il fait beau, parce que c’est le seul endroit où ils ont installé des chaises de manière à être perpendiculaire à l’eau. Cela permet d’avoir un panorama fantastique en buvant un soda à trente couronnes. D’ailleurs les prix des bars qui se sont installés sur la berge restent abordables et c’est l’un des arguments principaux du succès. »

Photo: Štěpánka BudkováPhoto: Štěpánka Budková Est-ce que Náplavka symbolise pour vous la transformation de Prague ? Vous avez vécu à Paris et à Berlin : est-ce que Prague ressemble maintenant à d’autres villes d’Europe occidentale ?

« Oui. On parlait de la tendance hipster ; il y a en ce moment à Prague trois centres de hipsters : Náplavka, la rue Krymská de Vršovice – dont vous avez déjà parlé dans cette rubrique -, et la limite entre Karlín et Holešovice où on voit également des nouveaux cafés, concept-stores, endroits à vélo pour les hipsters… Et donc Náplavka fait partie de ces endroits où les jeunes gens modernes se rencontrent et se regroupent, mais sans que cela ait un côté snob quelconque. »

Photo: Barbora KmentováPhoto: Barbora Kmentová C’est bien que vous parliez de vélo, parce que notre balade va se terminer devant le Bajkazyl, un de ces cafés-bars à la mode sur les berges de la Vltava, avec une thématique de vélo…

« Oui, vous pouvez faire réparer votre vélo ici et apparemment ce sont des gens qui savent faire de très bonnes réparations, je vous conseille vivement cet endroit. »

 

Tous les coins de Prague de cette série sont répertoriés ici : Mon coin de Prague