Lourd bilan après le passage de la tempête Herwart

La journée et la nuit de dimanche ont été marquées par le passage de la tempête « Herwart » sur toute l’Europe centrale. En République tchèque, le vent a laissé derrière lui un bilan de trois morts et jusqu’à 500 000 foyers sans électricité.

Photo: ČTKPhoto: ČTK Le réveil a été difficile dimanche matin pour de nombreux Tchèques, et la journée qui s’en est suivie a été longue et compliquée. La tempête Herwart a laissé des traces de son passage dans tout le pays. Des vents extrêmement violents ont soufflé ; à la frontière polonaise des pics de vitesse à 180 km/h ont été enregistrés qui ont d’ailleurs entraîné l’arrêt des instruments de mesure.

Au final, le vent et la pluie laissaient ce lundi matin encore quelque 150 000 foyers sans électricité, de nombreux bâtiments endommagés et plusieurs zones inondées. Des chutes d’arbres ont également endommagé les voies de chemin de fer, entraînant par exemple la fermeture de la ligne entre Prague et Olomouc.

Les secours restent bien entendu sur le qui-vive, avec en première ligne les pompiers qui s’affairaient ce lundi matin encore à rétablir la situation un peu partout dans le pays.

Pour ce qui est des zones sans électricité, ČEZ, le principal fournisseur en République tchèque, a indiqué que des agents s’efforçaient de rétablir le courant, plusieurs sous-traitants ayant également été appelés pour aider le géant électrique tchèque.

Photo: ČTKPhoto: ČTK La tempête Herwart a donc fait preuve d’une violence particulière et laisse plusieurs milliards de couronnes de réparations en perspective. En République tchèque, le passage de la tempête Cyrille en 2007 avait causé des dégâts d’une envergure similaire. La tempête a par ailleurs été suffisamment inquiétante pour que la direction tchèque du réseau social Facebook mette en place le désormais célèbre système de « safety-check » : un système mis en place en 2015 qui permet aux internautes de faire savoir qu’ils sont en sécurité en cas de catastrophe naturelle ou d’attaque terroriste.

La tempête a causé d’importants dommages dans les pays voisins aussi : les autorités allemandes et Polonaises ont fait état respectivement de trois et deux morts et de nombreuses inondations.