Faits et événements Loi française sur la laïcité: réactions en République Tchèque

11-02-2004 | Alexis Rosenzweig

Le vote par les députés français, ce mardi, de la loi sur la laïcité fait la une de tous les grands quotidiens tchèques. Comment est comprise la démarche du Parlement français à Prague?

Télécharger: RealAudio

Photo: Commission europénnePhoto: Commission europénne "La France a interdit le voile à l'école", "le voile islamique doit disparaître des écoles françaises", "voile et crucifix interdits", tels sont quelques-uns des titres que les Tchèques ont pu lire en première page de leurs journaux préférés au lendemain de l'adoption en première lecture à l'Assemblée Nationale de la loi sur la laïcité. La polémique et le débat qui ont précédé le vote des députés français avaient déjà beaucoup intrigué et intéressé dans un pays où le contexte est foncièrement différent et où l'interdiction des signes ostensibles religieux n'a encore jamais été envisagée. Le quotidien Mlada fronta Dnes publie, ce mercredi, quelques opinions sur le sujet. Pour Martin Komarek, l'adoption de cette loi est une grave erreur: "Ce que nous admirions en Occident quinze ans auparavant, et ce que continuent d'admirer les Chinois ou les Arabes, est avant tout la liberté. Cette loi sert d'argument aux mollahs qui pourront faire la preuve que l'Occident n'est pas seulement moralement corrompu mais qu'il restreint également les libertés individuelles". Martin Komarek termine en se demandant si le fait de "faire preuve d'intolérance envers les musulmans est un message de tolérance que l'Occident voudrait faire passer". Pour Viliam Buchert, en revanche, le législateur français a fait le bon choix: "La décision ne menace pas les libertés des individus ou d'une communauté, bien au contraire, elle vise à ce que les valeurs de chacun soient respectées".

Vladimira Dvorakova, professeur de politologie à l'école supérieure d'économie de Prague, voit dans cette loi un certain repli et une peur de l'immigration:

"Il est certain que la pression de la population contre l'immigration existe et qu'une partie de la population soutient le gouvernement actuel. C'est ce qui a poussé ce dernier à prendre cette initiative à ce moment précis, et ce même s'il doit faire face à une réelle opposition du camp dit libéral".

Pour Karel Steigerwald de MF Dnes, enfin, "bannir le voile est une mesure lâche qui est prise au lieu de lutter efficacement contre le terrorisme islamique. La tolérance de l'intolérance est-elle l'un des piliers de l'Europe?". Une question qui fait beaucoup réfléchir dans un pays qui rejoint la famille européenne dans quelques semaines.

Partager

à découvrir

Autres articles publiés

Les comédiens et cinéastes fulminent contre l'augmentation de la TVA

Magdalena Segertová

La coalition gouvernementale prévoit d'augmenter, dès le 1er mai prochain, le taux de TVA sur la culture de 5% à 19%. La communauté...En savoir plus

Retour de la Journée internationale des femmes

Alain Slivinský

En savoir plus

Deux nouveaux alpinistes tchèques téméraires morts dans les Hautes Tatras

Guillaume Narguet

Deux alpinistes tchèques ont trouvé la mort, ce mardi, dans le massif des Hautes Tatras, en Slovaquie. Mais au-delà du drame en lui-même,...En savoir plus

Quelques actualités culturelles

Alena Gebertová

En dépit des difficultés qu'affrontent à présent les artistes en Tchéquie, la vie culturelle dans le pays n'en paraît être nullement...En savoir plus

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français