Faits et événements Les sans-abris de Prague craignent l’arrivée de l’hiver

14-10-2011 16:12 | Václav Richter

Quelque 4 000 personnes vivent actuellement à Prague dans la rue et se demandent comment survivre pendant l’hiver. Ils cherchent à s’abriter sous les ponts, dans des grottes en périphérie de la ville ou dans les maisons abandonnées. L’hiver est dangereux pour les personnes sans domicile fixe. Rien qu’au cours de l’année dernière, 22 sont morts de froid à Prague. La capacité d’accueil dans les établissements sociaux est insuffisante et la municipalité tarde à révéler ses projets sociaux pour cet hiver.

Télécharger: MP3

Pavla VopelákováPavla Vopeláková L’hiver qui arrive préoccupe donc aussi les organisations qui cherchent à aider les sans-abris. Pavla Vopeláková de l’Armée du Salut constate que les possibilités de ces organisations sont limitées :

« Nous disposons d’une capacité de 157 lits dont 95 % sont occupés pendant toute l’année. C’est la capacité normale de nos établissements. (…) La capacité de tous les établissements pragois pour les personnes démunies y compris le Centre municipal des soins sociaux et de la prévention qui est une organisation de la ville de Prague, est de 750 lits. Cependant pour satisfaire les besoins urgents, il faudrait créer encore 200 à 300 lits pour permettre aux gens de la rue de se réfugier dans un endroit chauffé. »

Dans un mois au plus tard, il faut s’attendre aux premières gelées, et l’Armée du Salut ouvrira un centre où encore une centaine de personnes pourront passer les nuits sur des chaises. Ce programme s’appelle ‘Une chaise libre’. Mais ce n’est pas suffisant et il faut que le nombre de ces lits augmente. Pour Pavla Vopeláková, en ce début du XXIe siècle nous ne pouvons pas tolérer que les gens meurent de froid dans la rue. Elle constate qu’un certain nombre de sans-abris meurent parce qu’ils luttent contre le froid en consommant de l’alcool. Souvent ils s’enivrent et s’endorment ce qui est dangereux parce que l’alcool agit comme un anesthésique. Pavla Vopeláková rappelle également que dans le passé, Prague disposait d’un centre d’hébergement pour personnes démunies ouvert seulement pendant la période d’hiver :

« Oui, ce centre d’hébergement hivernal se trouvait dans la rue Spytihněvova où la municipalité a mis un édifice à la disposition des personnes sans domicile. L’Armée du Salut s’occupait de la nourriture des clients et l’organisation Charita a naděje (Charité et espoir) assurait les services de cet établissement. La municipalité a suspendu les activités du centre mais il faut qu’il soit rouvert. Pour le moment nous ne sommes pas informés des plans de la municipalité pour la saison d’hiver qui est pourtant déjà à nos portes. »

L’Armée du Salut a déjà appelé la municipalité de Prague à rouvrir le centre de la rue Spytihněvova. Elle fait également une collecte de vêtements chauds et de chaussures solides pour les SDF. Selon un récent reportage de la chaîne de télévision NOVA, pour échapper au froid certains SDF vont jusqu’à commettre de petits délits pour obliger la police à les arrêter et leur permettre de passer quelques mois derrière les barreaux, mais au chaud.

Un des grands problèmes du système social pragois sont aussi les soins pour les SDF malades. Souvent il arrive qu’une personne reçoive des soins d’urgence dans un hôpital où elle ne peut pas rester et se retrouve dans la rue bien avant d’être guérie. L’état de santé de ces malades risque de se détériorer à nouveau et de devenir source de contagion pour leur entourage. Pour combler cette lacune dans leur politique sociale et aider cette catégorie des malades, les conseillers municipaux de Prague ont décidé de créer un centre des soins post-hospitaliers. L’asile offrant ce genre de services disposera de 28 lits et les malades pourront y rester pendant quinze jours.

Partager

à découvrir

Autres articles publiés

Les tableaux de Kawun pour illuminer l’Automne français à Ostrava

Guillaume Narguet

'Onomatopées' La 20e édition de l’Automne français à Ostrava a ouvert ses portes jeudi. Dans le programme concocté par l’Alliance française figure, entre...En savoir plus

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français