Faits et événements Lancement du 3e Festival international des arts du cirque de Prague

14-02-2012 15:58 | Jean-Sébastien Létang

Faites entrer les clowns, lâchez les fauves, sous le chapiteau virevoltent les trapézistes. Car du 15 au 19 février se tient la troisième édition du Festival international des arts du cirque de Prague. Pendant quatre jours, des troupes venues de différents pays d’Europe y présentent des numéros devant le jury présidé par le célèbre Bolek Polívka.

Télécharger: MP3

Photo: www.cirkusfestival.czPhoto: www.cirkusfestival.cz Dans le quartier de Hagibor (Xe arrondissement) se dressent plusieurs grands chapiteaux, et pour cause, c’est ici qu’a lieu le troisième Festival international des arts du cirque de Prague. Durant ces quatre jours de festival, une vingtaine d’artistes ou de troupes se produisent. Neuf pays sont représentés, de la République tchèque à la France, en passant par la Russie ou encore l’Australie. Acrobates et autres dompteurs doivent faire preuve de talent afin d’impressionner un jury assez nombreux, composé à la fois de célébrités du show-business et de journalistes tchèques, mais aussi de professionnels européens du cirque.

Photo: www.cirkusfestival.czPhoto: www.cirkusfestival.cz Ce jury est présidé par l’un des acteurs tchèques les plus célèbres : Bolek Polívka, connu pour ses rôles dans de nombreux films tels que Musíme si pomáhat (candidat à l'oscar en 2000 pour le meilleur film en langue étrangère). D’autres célébrités appartiennent à ce jury, telle que la fille de Polívka également actrice, Anna Polívková, la mannequin et chanteuse Iva Frühlingová, ou encore la Slovaque Ivana Christová, mannequin et ancienne miss Tchécoslovaquie. Parmi les professionnels du cirque, on trouve par exemple le Français Francesco Bouglione, directeur de production au Cirque d’hiver de Paris. A l’issu des représentations, une dizaine de prix différents seront décernés aux artistes, comme par exemple le prix du président du jury, celui des journalistes ou encore celui de la ville de Prague.

Iva Frühlingová, photo: www.cirkusfestival.czIva Frühlingová, photo: www.cirkusfestival.cz Comme dans tout cirque qui se respecte, tous les ingrédients sont présents pour ravir enfants et adultes. Equilibristes, trapézistes, clowns, dresseurs et animaux savants, ou encore majorettes dans la plus pure tradition circassienne. Sous le chapiteau, nous avons rencontré la mannequin et chanteuse francophone Iva Frühlingová, qui nous livre ses impressions sur le festival :

« C’est un cirque, comme tous les autres cirques. Je suis déjà allée à la première édition, là, c’est la troisième. Le premier était très bien car, personnellement, j’adore les animaux et je voulais voir les éléphants, etc. Et cette année, il va aussi y avoir des chats, et comme j’ai moi-même deux chats, j’ai très envie de voir ça. Je n’aime pas vraiment regarder les acrobates et tout ce genre de choses, mais j’adore les animaux. Et il y a plusieurs nationalités, c’est ce qui est intéressant, les nationalités se retrouvent ici. »

Photo: www.cirkusfestival.czPhoto: www.cirkusfestival.cz Le cirque est un type de spectacle qu’affectionnent beaucoup les enfants, mais aussi les plus âgés qui y trouvent souvent une forme de nostalgie. Cependant, ne peut-on pas établir un parallèle entre le cirque et notre vie ? « Le monde est une scène », disait William Shakespeare. Iva Frühlingová affirme. Elle, que, au-delà de ses souvenirs d’enfance, elle voit dans ce genre de spectacle une ressemblance avec le monde du show-business :

Photo: www.cirkusfestival.czPhoto: www.cirkusfestival.cz « J’aime bien le cirque, j’y allais quand j’étais petite. En fait, cela me rappelle des souvenirs. Ca réveille une certaine nostalgie et me rappelle mes parents… Après, nous jouons tous une comédie. C’est du théâtre. Nous jouons tous des personnes que nous ne sommes pas et que les gens nous demandent d’être. C’est peut-être un peu triste, mais c’est comme ça. Tout le monde a son travail et il y a des choses bien ou des choses mauvaises dans chaque travail. C’est notre travail à nous, c’est parfois du cirque, mais il faut faire ce qu’il faut faire. »

Pour plus de renseignements sur le festival, vous pouvez consulter son site officiel : www.cirkusfestival.cz.

Partager

à découvrir

Autres articles publiés

A Verdun, un hommage au Général Pellé, grand artisan de la création de la nouvelle armée tchécoslovaque

Anna Kubišta, Guillaume Narguet

Une grande exposition consacrée au général Pellé, chef de la mission militaire française en Tchécoslovaquie dans l’entre-deux-guerres,...En savoir plus

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français