Faits et événements La Tchéquie n'oublie pas les légionnaires tchécoslovaques

14-12-2004 | Alain Slivinský

Des monuments aux morts, on en trouve un peu partout, dans le monde, en Europe, en France. Pourtant, le monument de l'amitié franco-tchécoslovaque, à Darney en Lorraine, est unique : il a été érigé à la mémoire des légionnaires tchécoslovaques qui ont grandement contribué à la naissance du premier Etat indépendant des Tchèques et des Slovaques, la Tchécoslovaquie, aujourd'hui disparue.

Télécharger: RealAudio

Le monument de l'amitié franco-tchécoslovaque, à Darney en Lorraine (Photo : CTK)Le monument de l'amitié franco-tchécoslovaque, à Darney en Lorraine (Photo : CTK) Quand on arrive, en voiture, d'Allemagne, et si on est un peu attentif à ce qui se passe autour de nous, on remarque, sur le côté gauche de l'autoroute, en Lorraine, un drapeau qui n'est pas celui qu'on a l'habitude de voir en France : il a les mêmes couleurs, mais il est différent, car c'est celui de l'ancienne Tchécoslovaquie, aujourd'hui celui de la République tchèque. Il flotte au-dessus du Monument de l'amitié franco-tchécoslovaque, au beau milieu des grands champs de bataille de la Première Guerre mondiale. C'est une flèche en métal qui s'élance à 32 mètres de haut, à l'emplacement du camp des légionnaires tchécoslovaques, lors de la Grande Guerre, non loin de la commune de Darney. C'est ici que, le 30 juin 1918, le président français, Raymond Poincaré, a annoncé que la France reconnaissait le droit des Tchèques et des Slovaques à un Etat indépendant. Lors des anniversaires importants, des cérémonies y sont organisées. Pourtant, ce lundi 13 décembre 2004, une petite cérémonie qui sortait du commun a eu lieu à Darney. Nous avons contacté Monsieur le maire de Darney, Jacques Dumoulin :

«Monsieur le maire, qu'est-ce que cela vous fait de recevoir un petit cadeau de Noël ? - Bien, nous avions déjà été informés de l'intention. Cette intention, elle s'est concrétisée hier, lundi, Le Conseil municipal de Darney et le comité de jumelage, Darney-Slavkov, ont accueilli les représentants de l'Ambassade tchèque à Paris. La cérémonie a eu lieu à la mairie. Les fonds offerts par la Tchéquie seront exclusivement utilisés à l'entretien et la rénovation du monument de l'amitié franco-tchécoslovaque. Pour les visiteurs tchèques ou slovaques qui s'arrêtent au monument de Darney, c'est une partie de leur histoire qu'ils apprennent à connaître ».

Partager

à découvrir

Articles les plus lus

Autres articles publiés

La télévision NOVA rachetée par la société CME de Ronald Lauder

Václav Richter

L'acquisition de la télévision NOVA par la société CME de Ronald Lauder, fait resurgir toutes les questions concernant la chaîne de...En savoir plus

Deux exilés cubains en butte aux autorités de Cuba pour faire venir leurs enfants

Anna Kubišta

Ce lundi, deux exilés cubains ont protesté devant l'ambassade de leur pays à Prague : depuis qu'ils ont émigré, tous leurs efforts...En savoir plus

Frantisek Doskocil, agent de la CIA parmi les cadres du Parti communiste tchécoslovaque

Alexis Rosenzweig

Frantisek Doskocil était un apparatchik du parti communiste pendant les pires années de la « normalisation ». Aujourd'hui, il affirme...En savoir plus

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français