La Semaine des bibliothèques vient de commencer

Cette année, la Semaine des bibliothèques a lieu du 1er au 7 octobre. Pour sa 11e édition, les organisateurs ont choisi le titre de « Les meilleurs mets des bibliothèques ». Quel est l'objectif de cette semaine et quels sont donc les mets qu'elle nous propose ?

La Semaine des bibliothèques est organisée par l'Union des bibliothécaires et des employés de l'information en République tchèque, en coopération avec le ministère de la Culture et d'autres institutions. L'objectif est d'inviter les gens à venir dans les bibliothèques, d'informer sur les nouveaux services, de trouver de nouveaux lecteurs et de promouvoir la lecture. Au « menu » de cette semaine : la littérature et la nourriture, la nourriture dans la littérature, la lecture la plus savoureuse, la bibliothèque en tant que forteresse du savoir. La Semaine des bibliothèques a véritablement commencé le 2 octobre par une lecture publique dans 99 bibliothèques tchèques. A Prague, la lecture était intitulée « Sur Prague, au-dessus de Prague » et elle a eu lieu du haut de 11 tours de la capitale. Jeudi, le ministre de la Culture, Vaclav Jehlicka, remettra deux décrets importants à la Bibliothèque nationale de Prague. Son directeur Vlastimil Jezek pour plus d'informations :

Vlastimil JezekVlastimil Jezek « En premier lieu, je suis heureux que parmi les 158 inscriptions au registre de la Mémoire du monde, deux proviennent de Tchéquie. La Bibliothèque nationale n'a pas proposé que des documents qui ont été créés en Tchéquie, ce qui s'est reflété dans la décision de l'UNESCO. Nous avons analysé le fonds de la Bibliothèque nationale à la lumière de l'histoire mondiale, et pour cela, à côté d'un ensemble de manuscrits protestants tchèques du Moyen-Age qui est des plus intéressants, nous avons choisi quelque chose d'unique au monde, je pense, une collection de journeaux et périodiques de l'émigration russe, ukrainienne et biélorusse datant de la période entre la Première et la Seconde Guerre mondiale. »

A l'occasion de la Semaine des bibliothèques, le prix de la Bibliothèque 2007 sera décerné. La Bibliothèque nationale en commun avec l'Institut pour la littérature tchèque ont aussi organisé une enquête en 2007. Il en découle que les Tchèques sont de grands lecteurs. Par exemple chaque citoyen de plus de 15 ans lit au moins un livre par an. Les femmes lisent plus que les hommes. En moyenne, les Tchèques lisent 16 livres par an et leurs bibliothèques privées contiennent 274 livres. L'enquête a révélé que 40 % des Tchèques s'étaient rendus à la bibliothèque l'année passée et que 97 % d'entre eux avaient emprunté un livre. Aujourd'hui, les librairies présentent un riche choix de littérature tchèque et mondiale, mais sous le communisme les Tchèques faisaient la queue, le jeudi, pour acheter les dernières parutions... Et encore, celles que le régime voulait bien permettre.