Faits et événements La Raie noire de České Budějovice : un pas important vers la réalisation d’un projet ambitieux

29-06-2010 14:08 | Václav Richter

Bien que l’architecte tchéco-britannique Jan Kaplický ait disparu en janvier 2009, il reste étonnement présent dans la vie de République tchèque grâce aux projets qu’il n’a pas eu le temps de réaliser. Ces derniers jours il semble que son projet de construction d’un centre culturel qu’il a conçu pour la ville de České Budějovice en Bohême du Sud puisse être finalement réalisé.

Télécharger: MP3

Jan KaplickýJan Kaplický Depuis plusieurs années les membres de l’Association des amis de la musique de České Budějovice rêvent d’une salle de concert moderne pour leur ville. L’architecte Jan Kaplický a imaginé pour eux un édifice élégant qui ressemble à une gigantesque raie. C’est ainsi que l’architecte lui-même a décrit son projet il y a deux ans :

« Les formes de l’édifice sont très courbes. Il a un toit noir qui fait penser au caractère sérieux de la musique mais les intérieurs de l’édifice sont extrêmement colorés. Chaque salle de concert et même le hall d’entrée ont une couleur différente. »

Le centre culturel de České Budějovice doit porter le nom du compositeur Antonín Dvořák et doit abriter deux salles de concerts. La plus grande aura une capacité d’un millier de spectateurs, la plus petite est conçue pour 400 personnes. Bien que l’objectif principal de l’édifice sera de servir aux productions musicales, il pourra abriter aussi des congrès et d’autres manifestations. Au moment de la mort de Jan Kaplický, en janvier 2009, c’était son projet le plus avancé mais il reste encore beaucoup à faire pour parvenir à sa réalisation. C’est l’architecte Eva Jiřičná, ancienne collaboratrice et compagne de Jan Kaplický, qui s’est chargée de mener les travaux à bien. Elle est ravie que la ville de České Budějovice ait décidé de poursuivre la réalisation de ce projet ambitieux mais elle avoue que cette tâche l’épouvante. « Il est toujours très difficile de finir un projet entamé par quelqu’un d’autre, » dit-elle.

Antonín KazilAntonín Kazil Entre-temps les préparatifs administratifs vont bon train. C’est ce que constate aussi le président de l’Association des amis de la musique de Bohême du Sud, Antonín Kazil :

« Nous allons tout de suite commencer à préparer la procédure de cession de terrain qui pourrait durer à peu près six mois. Dès que la décision sur la cession de terrain sera tombée, nous commencerons à réunir les moyens financiers nécessaires. Mais avant nous devons obtenir la modification du plan de l’aménagement du territoire municipal. C’est une condition inévitable pour pouvoir négocier concrètement l’aspect financier du projet. »

Selon l’ancien maire, Juraj Thoma, la ville de České Budějovice peut créer toutes les conditions nécessaires pour la construction du centre mais elle ne peut pas assurer son financement. Le président de l’Association des amis de la musique Antonín Kazil affirme que la Raie noire de České Budějovice coûtera 2 milliards de couronnes, quelque 77 millions d’euros. Selon lui, l’Association a déjà réuni les moyens pour la préparation du projet. Quant au financement de la construction il pourrait être assuré en partie par une société étrangère importante. Antonín Kazil n’a pas cependant révélé l’identité de cet investisseur mystérieux.

Partager

à découvrir

Autres articles publiés

La municipalité de Prague ne veut pas de SDF au centre de la capitale

Alena Gebertová

L’édition de ce lundi du quotidien Lidové noviny a informé dans ses pages du projet envisagé par un des hauts représentants de la municipalité...En savoir plus

A Prague, la coupe du monde se joue au « Riegrak »

Anne-Claire Veluire

Photo: www.restauraceriegrovysady.cz La République tchèque a beau ne pas avoir été sélectionnée pour participer à la phase finale de la coupe du monde qui se déroule actuellement...En savoir plus

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français