Faits et événements Il y a cent ans naissait en Bohême Oskar Schindler

28-04-2008 16:38 | Alain Slivinský

Tout le monde connaît le film de Steven Spielberg couronné de sept Oscars « La liste de Schindler ». Par contre, tout le monde ne sait pas que le héros du film, Oskar Schindler, est né à Svitavy, ville des anciennes Sudètes, aujourd’hui sur le territoire de la République tchèque. C’était le 28 avril 1908. Comment ce personnage très controversé est-il perçu aujourd’hui en Tchéquie ?

Télécharger: MP3

Oskar Schindler, photo: CTKOskar Schindler, photo: CTK A l’occasion de l’anniversaire d’Oskar Schindler, le quotidien Lidove noviny lui consacre deux grands articles et le tire de l’un d’eux est évoquant : « Schindler : un héros ou un criminel ? » Pour plus de la moitié des habitants de sa commune natale Svitavy (Zwittau en allemand), Schindler reste un criminel de guerre qui a fait fortune en exploitant la main-d’œuvre bon marché des Juifs internés dans les camps de concentration nazis. Il ne mérite donc pas la plaque commémorative qui a été dévoilée à sa mémoire en 1994, à Svitavy. Cependant, pour le tiers de ses habitants, Schindler est un héros qui a sauvé la vie de plus de 1000 Juifs vers la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le maire de Svitavy, Jiří Brýdl, affirme qu’avant la sortie en salles de la Liste de Schindler, qui a eu sa première tchèque à Svitavy justement, peu de personnes savaient qui était Schindler. A propos de sa personne, il pense comme beaucoup que le plus important est son acte et qu’il faut toujours garder le souvenir des bonnes actions même si elles ont été faites par des personnes qui n’ont pas eu une vie exemplaire.

La vie d’Oskar Schindler ? Il nait Allemand des Sudètes, devient membre du NSDAP, travaille pour les services secrets nazis, participe à l’ « aryanisation » des biens juifs en Pologne et dans l’ancienne Tchécoslovaquie en profitant du travail obligatoire des Juifs tout en les aidant et utilisant leur aide pour leur sauver la vie, le seul ancien membre du parti nazi à être enterré au cimetière chrétien du Mont Sion à Jérusalem… Et la fameuse Liste Schindler ? Quelques précisions par l’historien Radoslav Fikejz du Musée de Svitavy :

Le List de Schindler, Oskar Schindler,(au milieu), photo: CTKLe List de Schindler, Oskar Schindler,(au milieu), photo: CTK « Il existe plusieurs Listes de Schindler. La première a été écrite en octobre 1944 à Cracovie par un fonctionnaire juif du ghetto, Marcel Goldberg. Il recevait de gros pots de vin pour chaque Juif inscrit. Au début, Schindler n’avait pas une grande influence. Il a commencé à ajouter des noms qui lui étaient communiqués par les autres chefs d’entreprises de Cracovie ou que lui fournissaient les Juifs avec lesquels il collaborait, vers la fin du mois d’octobre 1941. »

Après la guerre, Schindler a vécu en Argentine mais est revenu en Allemagne où il est décédé en 1974. Dans les années 1960, il a reçu nombre de distinctions dont le titre de « Juste parmi les nations ». A Svitavy, en dehors de la plaque commémorative portant l’inscription « Au sauveur inoubliable de la vie de 1200 Juifs persécutés », le musée local lui consacre, ainsi qu’à l’histoire des Juifs dans la région, une exposition permanente composée de photographies et documents d’époque. Il a fallu longtemps avant qu’Oskar Schindler figure sur la liste du document « Le visage de la région de Pardubice », à côté de Smetana, ou Martinů. Aujourd’hui, sa bonne action semble prendre le dessus sur les mauvais souvenirs…

Partager

à découvrir

Autres articles publiés

Antoine Marès, docteur honoris causa de l’Université Charles

Anna Kubišta

Antoine Marès, professeur à la Sorbonne et détenteur de la chaire d’histoire d’Europe centrale, spécialiste des pays tchèques, a été fait...En savoir plus

La course nautique Transat ag2r avec le Tchèque David Křížek

Alena Gebertová

En République tchèque, c’est bien connu, on n’a pas la mer. Pourtant, depuis quelques jours, un jeun marin, David Křížek, originaire...En savoir plus

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français