Faits et événements Corruption : le chef de la police de Prague arrêté

29-11-2011 16:00 | Guillaume Narguet

Le commandant de la police municipale de Prague, Vladimír Kotrouš, a été placé en détention provisoire, lundi. Le chef de la police de la capitale est accusé de corruption. Vendredi dernier, Vladimír Kotrouš a été arrêté par l’Unité de lutte contre le crime organisé après avoir accepté un dessous-de-table. Il risque de cinq à douze ans de prison.

Télécharger: MP3

Pavel HantákPavel Hanták Suivi depuis plusieurs mois déjà, le directeur de la police de Prague a été arrêté alors qu’il se trouvait à bord de sa voiture de fonction. Vladimír Kotrouš a pratiquement été pris la main dans le sac, comme l’a confirmé le porte-parole de l’Unité de lutte contre le crime organisé, Pavel Hanták :

« Nous avons arrêté le suspect avec l’unité d’intervention rapide après que nos détectives aient recueilli suffisamment de documents sur la remise d’une somme d’argent. Le versement de cet argent devait servir à la signature d’un contrat de plusieurs millions de couronnes portant sur la fourniture de services à la police municipale. Le suspect avait toute la somme sur lui au moment de son arrestation. »

Concrètement, Vladimír Kotrouš était en possession d’une somme de plusieurs centaines de milliers de couronnes. La police n’a pas précisé de quel type de services il s’agit. Toutefois, selon la Télévision tchèque, le dessous-de-table aurait été remis par une société de remorquage spécialisée dans l’enlèvement des véhicules en stationnement irrégulier dans la ville. Selon d’autres sources, cette affaire de corruption pourrait également avoir un lien avec l’entretien du parc automobile de la police.

Vladimír Kotrouš, photo: IsifaVladimír Kotrouš, photo: Isifa Lundi, le maire de Prague, Bohuslav Svoboda, a réagi en affirmant qu’il ne s’agissait pas d’une faillite du système, mais d’un individu. La direction de la police municipale a été confiée à Ludvík Klema, qui a été chargé de suspendre toutes les commandes qui devaient être réalisées d’ici à la fin de cette année. La municipalité entend également envoyer ses contrôleurs afin de vérifier les rentrées et les sorties d’argent. D’autres contrats passés par le chef de la police municipale, qui était en poste depuis 2002, font en effet également l’objet d’une enquête.

Le tribunal a placé Vladimír Kotrouš en détention provisoire, redoutant que des témoins puissent être influencés. Selon le directeur de l’Unité de lutte contre le crime organisé, Robert Šlachta, l’enquête pourrait être bouclée dans quelques mois et le procès être ouvert au printemps prochain.

Partager

à découvrir

Autres articles publiés

La Chevauchée des Rois consacrée par l’UNESCO

Václav Richter

Photo: CTKLa Slovaquie morave jubile. La procession traditionnelle de cette région, connue sous le nom de la Chevauchée des Rois, a été inscrite...En savoir plus

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français