Faits et événements Argippo, un opéra de Vivaldi retrouvé plus de 270 ans après sa première pragoise

20-03-2008 16:30 | Alexis Rosenzweig

Le claveciniste et chef d’orchestre tchèque Ondřej Macek a retrouvé la partition d’un opéra d’Antonio Vivaldi que l’on croyait perdue à jamais. Intitulé Argippo, cet opéra en trois actes sera rejoué dans la capitale tchèque le 3 mai prochain, près de 300 ans après sa première praguoise.

Télécharger: MP3

Ondřej MacekOndřej Macek Automne 1730 : les biographes d’Antonio Vivaldi s’accordent sur la date de la première de cet opéra, dans le théâtre du Comte Sporck, un mécène à qui Prague doit son premier opéra (dans l’actuelle rue Hybernská), un mécène pour lequel le compositeur vénitien a composé plusieurs œuvres dont celle-ci, Argippo.

De cette œuvre, on ne connaissait que le livret, rédigé par Domenico Lalli, et conservé à la Bibliothèque nationale de Prague. Jusqu’à récemment encore, la partition était considérée comme perdue. Jusqu’à ce qu’Ondřej Macek découvre un manuscrit dans les archives privées de la famille Thurn-Taxis à Ratisbonne. On l’écoute :

« Lorsque j’ai commencé à feuilleter ce manuscrit et que j’ai lu les premières mesures, ça a été l’euphorie, parce qu’on sent Vivaldi dans chaque note. »

Antonio VivaldiAntonio Vivaldi Une découverte exceptionnelle très vite authentifiée par la commission scientifique du prestigieux Institut Antonio Vivaldi de Venise et présentée en juin dernier lors d’une conférence internationale intitulée « Antonio Vivaldi. Passé et futur ». Argippo, reconstitué entièrement à partir du manuscrit, est un opéra d’une durée d’environ deux heures, une histoire d’amour, d’honneur, de passion et de vengeance, l’histoire de deux princes qui se disputent une même princesse.

« C’est un opéra typique de Vivaldi, un opéra qui a été composé dans la période la plus faste de l’ensemble de son œuvre », estime Ondřej Macek. C’est ce même Ondřej Macek qui dirigera, le 3 mai prochain, la première « contemporaine » de cet opéra retrouvé. A événement exceptionnel lieu exceptionnel : ce sera dans la salle espagnole du château de Prague, avec l’ensemble international Hofmusici, qui devrait ensuite se produire au théâtre baroque de Český Krumlov puis… à Venise.

Partager

à découvrir

Articles les plus lus

Autres articles publiés

Adoption de la loi anti-discrimination par les députés

Anna Kubišta

La Chambre des députés a adopté mercredi la loi anti-discrimination, par 111 députés sur 170 présents. Une loi qui aurait dû être...En savoir plus

Cinq ans de guerre en Irak vus de Prague

Jaroslava Gissübelová

L’invasion cinq ans après. Quel est le bilan de la guerre ? Quelle issue au conflit ? Voilà quelques titres par lesquels les journaux...En savoir plus

Les aéroports internationaux tchèques vont entrer dans l’espace Schengen

Alain Slivinský

C’est dans la nuit du 29 au 30 mars que la République tchèque fera entièrement partie de l’espace Schengen où les frontières entre...En savoir plus

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français