Activité physique de l'enfant : échanges tchéco-français

Un séminaire international intitulé « L'enfant et l'activité physique » s'est tenu à Prague, vendredi 5 et samedi 6 décembre. A cette occasion, pour échanger connaissances et expériences, l'Association Tchèque du Sport Pour Tous (CASPV) avait invité des représentants de la Fédération Française d'Education Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV), avec à leur tête Michel Lerat, membre de sa commission formation. A l'issue de la première journée de conférence, organisée dans les locaux de l'Institut français, ce dernier a expliqué quelle était la mission de la FFEPGV, ainsi que le but de sa visite à Prague :

 « La Fédération Française d'Education Physique et de Gymnastique Volontaire s'inscrit à la fois dans l'optique « sport pour tous » et dans l'optique « sport - santé ». Elle est forte de 500 000 adhérents et elle s'occupe de l'éducation physique et de la gymnastique d'entretien depuis le bébé, sa naissance, jusqu'à la fin de la vie, puisqu'elle s'occupe aussi des personnes qui sont en perte d'autonomie. »

 « Depuis plusieurs années, nous sommes en relation avec la fédération tchèque qui est à peu près semblable à la nôtre, qui est, en quelque sorte, notre cousine. Nous procédons à des échanges. Par exemple, aujourd'hui, le thème que j'avais à développer dans une conférence concernait la pédagogie différenciée pour les enfants d'âge préscolaire. »

 « C'est le dixième anniversaire de ce séminaire en République tchèque. Chaque année, un thème est développé. Cette fois-ci, le thème concernait les relations parents - enfants par l'exercice physique. »