A Prague, l’Avent débute avec un marché français

Avis aux amateurs de gastronomie française : la cour de la mairie de la Nouvelle-Ville de Prague (Novoměstská radnice) se transformera, ces samedi et dimanche, en un marché français de l’Avent. L’occasion parfaite pour acheter quelques cadeaux ou tout simplement boire un verre en musique.

Tous les mois de juillet, le traditionnel marché français de Kampa, organisé sous le pont Charles, en plein cœur de Prague, attire les foules par son ambiance festive. La dixième édition cette année n’a pas fait exception à la règle. Grâce à ce succès, les amateurs de culture française ne devront plus attendre jusqu’à juillet prochain et pourront assouvir leur goût pour la France dès ce week-end, en se rendant au nouveau marché français de l’Avent. Attention toutefois : ce marché de l’Avent ne se tient pas comme d’habitude sur la presqu’île de Kampa, mais à la mairie de la Nouvelle-Ville, sur la place Charles, dans le IIe arrondissement. Pour parler davantage de cet événement, nous avons contacté son organisateur, Thomas Bouton :

« Pour sa première édition, nous avons la chance d’avoir rencontré les gens de Novoměstská radnice qui sont friands de l’atmosphère que nous arrivons à recréer chaque année, qui est très conviviale et très familiale. Ensemble, nous avons donc décidé de créer ce premier marché français de l’Avent en même temps que le marché de l’Avent organisé par Novoměstská radnice. »

Photo: Site officiel de la mairie de la Nouvelle-VillePhoto: Site officiel de la mairie de la Nouvelle-Ville Comment expliquer le succès des marchés français à Prague ? Thomas Bouton :

« Beaucoup de Tchèques aiment la culture et la langue françaises. Mais cette popularité des marchés français correspond aussi au fait que la gastronomie occupe aujourd’hui une place de plus en plus importante dans la vie des Tchèques. Comme la France fait partie du paysage gastronomique mondial, de même que par exemple l’Italie, elle intéresse aussi des Tchèques qui aiment découvrir les vins et d’autres produits français. »

Comme de tradition, il sera possible de goûter et acheter, auprès d’une dizaine d’exposants, des fromages, des terrines, du foie gras ou de la charcuterie, mais aussi du cidre, de la confiture, du chocolat, et bien évidemment du vin :

Photo: Site officiel de la mairie de la Nouvelle-VillePhoto: Site officiel de la mairie de la Nouvelle-Ville « Il y aura trois types de vendeurs de vin différents et assez complémentaires. Il s’agit d’un producteur de bordeaux qui viendra de France pour présenter ses vins. C’est donc une offre très particulière et très régionale. Le deuxième est installé à Prague et propose un choix de vins très large et très qualitatif. C’est une personne qui est capable de présenter des vins de toutes les régions de France et à tous niveaux de qualité et de prix. Enfin, le troisième vendeur a lancé à Prague, il y a moins d’un an de cela, son commerce de vins en boîte - BiboVino. Il offre des vins d’une très grande qualité, et même des grands crus, qui sont conservés en boîtes, ce qui leur permet de pouvoir rester ouverts très longtemps. Ce serait un beau cadeau, même si un peu particulier. Je pense donc que ces produits vont beaucoup intéresser. »

Qui dit marché français de Kampa, dit aussi production musicale. Ce sera aussi le cas pour ce marché de l’Avent, selon Thomas Bouton :

Photo: Site officiel de la mairie de la Nouvelle-VillePhoto: Site officiel de la mairie de la Nouvelle-Ville « Oui, nous allons avoir aussi un peu de musique. Nous collaborons avec certains artistes qui apporteront un peu de musique. Mais il y aura beaucoup d’enfants, l’atmosphère sera très familiale. Le but sera plutôt de partager un moment sympathique et boire un verre en écoutant un peu de musique après avoir fait des achats. Ce sera un peu moins la fête qu’en été à Kampa. »

Rendez-vous donc au rythme du swing, du jazz et de la chanson française ce samedi de 10 à 20 heures et dimanche de 9 à 19 heures.