Économie/Commerce Une société pragoise va fournir le Parlement européen en vélos électriques

13-01-2016 | Guillaume Narguet

Les députés européens se déplaceront dans les rues de Bruxelles sur des vélos à assistance électrique (VAE) tchèques à compter du printemps prochain. En effet, la société pragoise Citybikes a remporté un appel d’offres lancé par le Parlement européen. Elle fournira donc ses vélos de type Kolos No.3 de couleur blanche et avec le logo du Parlement.

Foto: CitybikesFoto: Citybikes Créée il y a dix ans par un groupe d’amis, Citybikes est une société qui se spécialise dans la production de vélos pour la ville de style rétro, y compris pour les VAE. « Quand nous nous sommes lancés dans notre activité en 2006, le segment des vélos urbains était totalement vierge et nous passions presque pour des originaux, se rappelle Martin Říha, un des cofondateurs de Citybikes. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises s’y consacrent. Mais à l’époque en République tchèque, l’offre ne comptait pas sur les gens qui se rendent à leur travail en vélo en costume ou en robe. »

Les vélos pour le Parlement européen seront fabriqués dans les ateliers de la société situés dans le quartier de Hostivař. « Nous sommes heureux qu’une petite entreprise tchèque ait pu remporter un appel d’offres pour le Parlement européen, explique Martin Říha. Nous y sommes parvenus parce que nous sommes en mesure de proposer des vélos atypiques. Ils voulaient un véritable vélo urbain et avaient des exigences concrètes. Nous avons été capables de réagit rapidement à leur demande en leur proposant un prix très compétitif. » Vingt-cinq VAE devraient être produits dès le premier trimestre de cette année

Bien qu’il n’existe pas de statistiques officielles pour ce segment spécifique de l'industrie du vélo, les spécialistes estiment à 20 000 le nombre de VAE vendus en République tchèque en 2015, soit 12 000 de plus qu’en 2014. Ces vélos sont produits essentiellement par des entreprises comme Apache, Author ou Ekolo.cz.

Certaines sociétés commencent elles aussi à utiliser les VAE. C’est le cas notamment de la Poste tchèque qui, après les avoir essayés une première fois en 2010, en possédait plus de 300 en 2014. Ces vélos s’avèrent utiles dans les terrains difficiles ou dans les zones de faible densité de population où il est souvent nécessaire de couvrir de longues distance, sans pour autant qu’un véhicule automobile s’avère indispensable. Cet appel d’offres pour la Poste justement, Citybikes y a participé sans succès. Car si la société qui siège dans le quartier de Vršovice a réussi à Bruxelles, ce n’est pas encore le cas en République tchèque, où l’administration reste encore peu intéressée par la chose.

Partager

à découvrir

Articles les plus lus

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français