Tourisme : record d’affluence dans les hôtels tchèques en 2017

Les hôtels tchèques ont connu un record d’affluence en 2017. Entre janvier et novembre, ce sont plus de 13 millions de touristes qui y ont séjourné, soit bien plus qu’en 2016. Si cette tendance venait à se confirmer, le record de 14 millions de touristes pourrait être atteint pour l’ensemble de l’année passée.

Photo: Ondřej TomšůPhoto: Ondřej Tomšů Tandis que ces dernières années, le nombre de touristes avait tendance à diminuer de manière significative pendant certains mois de l’année, en 2017, l’intérêt des voyageurs a été constant quelle que soit la saison.

Pour preuve, les résultats des visites hôtelières publiés par l’Office tchèque des statistiques, où pour la toute première fois le nombre de touristes en novembre a dépassé le million, faisant de ce mois d’ordinaire en creux un des mois de l’année les plus forts en terme d’affluence.

Sur les onze premiers mois de l’année 2017, les structures hôtelières ont observé une augmentation de 10% par rapport à l’année précédente, alors que 2016 avait été jusqu’alors l’année la plus forte de l’histoire.

Le nombre de touristes, tchèques ou étrangers, hébergés dans les hôtels tchèques connaît une montée en flèche depuis 2013. Le nombre de personnes ayant passé au moins une nuit à l’hôtel a augmenté d’un tiers depuis. Au cours des deux dernières années, on observe que les Tchèques eux-mêmes fréquentes de plus en plus les structures hôtelières, représentant en moyenne 40% des visites. De janvier à novembre 2017, près de 8,5 de touristes étrangers et près de 5 millions de touristes tchèques ont séjourné dans les hôtels du pays.

Tandis que Prague reste l’attraction majeure des touristes étrangers, les Tchèques eux voyagent de plus en plus en régions. Ces derniers affectionnent tout particulièrement la Moravie du Sud, la Bohême du Sud et les montagnes. A Prague toutefois, les hôtels arrivent à un point de saturation et selon des représentants de structures hôtelières, il sera difficile d’accueillir encore davantage de touristes.