Nouvelle forte croissance des exportations tchèques

Le volume des exportations tchèques en 2017 atteindra un montant record de 4 150 milliards de couronnes (près de 163 milliards d’euros). C’est ce qu’a fait savoir l’Association des exportateurs ce vendredi.

Photo: ČTPhoto: ČT A la fin du mois de septembre, ce volume avait déjà 3 120 milliards de couronnes (122 milliards d’euros), soit une augmentation interannuelle de l’ordre de 5,4%. La part des ventes réalisées dans les pays membres de l’Union européenne avait elle aussi légèrement augmenté. 83,8% des produits vendus au-delà de leurs frontières par les sociétés tchèques l’ont été sur le marché européen.

Selon l’Association des exportateurs, aucune menace grave ne plane à court terme pour empêcher la poursuite de la croissance de ces échanges. Son président estime cependant que le déficit de main-d’œuvre, problème récurrent depuis quelques années dans un pays où le taux de chômage s’est élevé à 3,6% en octobre dernier (nouvelle baisse de 0,2 point par rapport à septembre et taux le plus faible de ces vingt dernières années), le renforcement de la couronne, (un euro s’échangeait contre 25,55 couronnes ce vendredi) ou encore la pression croissante pour la hausse des salaires, constituent des facteurs à risque. D’ores et déjà, alors que les entreprises évaluent à 200 000 le déficit d’employés, le manque à gagner dû à ce déficit est estimé à 200 milliards de couronnes (7,85 milliards d’euros) pour les trois premiers trimestres de cette année.

L’Association estime aussi que l’augmentation rapide du niveau des salaires, dont la dynamique est nettement plus rapide que la croissance de la productivité du travail, pourrait être néfaste à plus long terme pour la compétitivité des entreprises tchèques à l’étranger.

Pour rappel, le volume, déjà record, des exportations tchèques en 2016 avait atteint un montant de 3 970 milliards de couronnes (156 milliards d’euros).