L’inflation à la hausse en juillet, à 2,5% sur an

Photo illustrative: Stuart Miles / FreeDigitalphotos.netPhoto illustrative: Stuart Miles / FreeDigitalphotos.net La hausse des prix à la consommation s’est accélérée au mois de juillet, atteignant 2,5% sur un an et surpassant les attentes des analystes. Le mois précédent, l’inflation s’était établie à 2,3%. D’après l’Office tchèque des statistiques (ČSÚ), qui publie ces données ce mercredi, la tendance s’explique notamment par la hausse continue du prix des denrées alimentaires.

C'est surtout le lait, les produits laitiers et en particulier le beurre, ainsi que les œufs qui ont connu les hausses de prix les plus importantes. Mais l'inflation observée au mois de juillet a d'autres causes, et notamment la mise en place du registre centralisé des recettes d’entreprises (EET), système qui permet de tracer le paiement de la TVA, et la demande croissante des ménages.

Le niveau de l'inflation est ainsi supérieur à l'objectif que se fixe la Banque nationale tchèque (ČNB), qui souhaite la maintenir aux alentours de 2%. C'est aussi pour cette raison que la Banque centrale a annoncé, début août, la hausse de ses taux directeurs, une première depuis le début de l'année 2008.