Les villes thermales de République tchèque font le plein de curistes

Le tourisme et les soins thermaux se portent bien : cette année encore, les villes thermales font le plein de curistes, la plupart des établissements dédiés à ces soins thérapeutiques thermaux ayant annoncé avoir fait le plein de clients. Une tendance de la fréquentation à la hausse qui n'est pas nouvelle, selon le site e15.cz.

Photo illustrative: CzechTourismPhoto illustrative: CzechTourism Selon l'Institut national des statistiques, en 2017, quelque 855 000 personnes ont visité et profité de soins dans les villes thermales de République tchèque, soit un cinquième de plus qu'en 2012 et 7,5 % de plus qu'en 2016. 47% de ces clients viennent de l'étranger, le reste de la clientèle étant composée de curistes tchèques. Selon les dernières statistiques, cette tendance à la hausse s'est poursuivie au premier trimestre 2018.

A cette croissance de la fréquentation correspondent évidemment de bons résultats financiers. Par exemple, la ville thermale de Jáchymov (Bohême de l'Ouest), où quelque 600 personnes sont employées dans le secteur, a engrangé l'an dernier 614 millions de couronnes, soit une augmentation de 5%. Ces bons résultats concernent également d'autres villes thermales de la région, comme Mariánské Lázně (connu aussi sous le nom de Marienbad).

L'an dernier, les villes thermales ont aussi vu une augmentation du nombre de patients dont le séjour, en général de plus longue durée, est remboursé par la sécurité sociale. En 2017, les sociétés d'assurance santé ont observé une hausse de 3,6% de ces patients.

En comparaison avec l'année 2013, où l'Etat avait sensiblement baissé sa participation aux frais thermaux, les remboursements accordés par les assurances ont doublé l'an passé. Selon le gérant d'un groupe thermal de cette région de Bohême de l'Ouest, les établissements qu'il chapeaute sont déjà totalement réservés du printemps à l'automne.