Les touristes russes reviennent en nombre en République tchèque

Les touristes russes sont de retour en République tchèque. Selon l’agence CzechTourism, leur nombre est de nouveau à la hausse depuis l’année dernière et devrait être supérieur à 600 000 cette année.

Photo: Kristýna MakováPhoto: Kristýna Maková A CzechTourism, on se veut optimistes. Même si on reste encore loin des plus de 800 000 visiteurs enregistrés en 2013, la tendance concernant la Russie est de nouveau à la hausse. Déjà l’année dernière, 548 000 de ses ressortissants ont passé au moins une nuit en République tchèque. Il s’agissait alors de la première hausse après quatre années marquées par un recul. Et une deuxième, de l’ordre d’au moins 10 %, est attendue pour 2018 aussi. C’est ce qu’a fait savoir la directrice de l’agence lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à Prague ce mercredi.

Selon le Conseil des entrepreneurs de République tchèque en charge de la coopération avec la Russie, le problème reste le même depuis plusieurs années : les longs délais de délivrance des visas. L’exemple de la France a été cité. Alors que les agences russes reçoivent les visas de leurs clients dans les deux ou trois jours suivant leurs demandes, en République tchèque une semaine au minimum est nécessaire.

En 2017, la Russie figurait à la quatrième place au classement des pays en République tchèque. Le nombre de ses touristes pourrait toutefois dépasser celui de la Chine à la fin de cette année. Pour rappel, les Allemands restent les plus nombreux (près de deux millions de visiteurs), devant les Slovaques et les Polonais. Avec les Chinois, les Russes comptent parmi les visiteurs les plus dépensiers lors de leurs séjours en République tchèque.