Les immatriculations de voitures neuves en hausse

Quelque 43 420 voitures particulières neuves ont été vendues en République tchèque au cours des deux premiers mois de 2018, soit une hausse de 5,2% par rapport à la même période de l’année dernière.

Photo: Archives de Radio PraguePhoto: Archives de Radio Prague Toutefois, au cours du mois de février, les ventes ont baissé d’un pour cent, ce qui représente 20 201 voitures neuves immatriculées. Les données ont été publiées, lundi, par l’Union des importateurs de voitures.

La part du diesel est à la baisse dans les ventes de voitures : les voitures diesel ont représenté 33% des ventes en janvier et en février. Elles ont été largement devancées par les voitures à moteur essence (64%), tandis que les voitures hybrides et CNG se sont partagées le reste du marché. Depuis le début de l’année, trois quarts des ventes ont été réalisées par des entreprises.

C’est Škoda qui reste la marque la plus vendue en République tchèque, avec 14 951 voitures immatriculées cette année. Elle est suivie de Volkswagen (4067) et de Hyundai (2930). Parmi les autres voitures mises sur routes depuis le début de 2018, on trouve les marques Ford, Dacia, Peugeot, Toyota, Kia Renault et Seat.

Les modèles les plus vendus sont toujours ceux du constructeur Škoda, à savoir la Octavia, la Fabia, la Rapid et la Superb.