Les exportations tchèques d’armes ont baissé en 2017

Les exportations tchèques d’armes et de matériel militaire ont atteint un volume de 15,1 milliards de couronnes en 2017, environ 620 millions d’euros. Cela représente une baisse significative par rapport l’année précédente, selon les chiffres issus d’un rapport du ministère de l’Industrie et du Commerce, dont l’agence de presse ČTK dévoile les conclusions ce mardi.

Photo illustrative: Pixabay, CC0Photo illustrative: Pixabay, CC0 Cependant, les industriels de l’armement ont obtenu l’an dernier des licences pour vendre des armes à l’étranger pour un montant de 21,1 milliards de couronnes (820 millions d’euros). Selon Jiří Hynek, candidat malheureux à la présidentielle du mois de janvier et chef de l’Association de l’industrie de la défense et de la sécurité, la baisse constatée des exportations tchèques s’expliquerait ainsi par les durées plus longues désormais observées entre l’attribution d’une licence et la livraison des armes.

C’est la première année que ce secteur assez particulier enregistre une baisse de ses exportations depuis 2011. En 2016, elles avaient atteint un record avec une valeur totale estimée à 18,2 milliards de couronnes en 2016 (près de 700 millions d’euros).

Les entreprises tchèques de l’armement ont exporté vers 106 pays. Les Etats-Unis représentent leur premier partenaire commercial, avec un volume de 1,66 milliard de couronnes (60 millions d’euros). Derrière, on trouve la Slovaquie avec 900 millions de couronnes (35 millions d’euros)

261 sociétés travaillent dans le secteur de l’armement en République tchèque. 90 % de leur production est destinée à l’exportation. C’est bien plus que dans les autres pays membres de l’OTAN où la moyenne est de l’ordre de 30 %.