Le ministère de l’Intérieur demande plus de moyens

Le ministre social-démocrate de l’Intérieur Milan Chovanec demande une augmentation du budget alloué à son secteur.

Milan Chovanec, photo: ČTMilan Chovanec, photo: ČT Ce mardi, il a négocié ce projet avec le ministre des Finances Ivan Pilný (ANO). Milan Chovanec propose une augmentation de l’ordre de 3 à 4 milliards de couronnes (115 à 153 millions d’euros).

Le projet de budget du ministère de l’Intérieur pour 2018 table sur 65,5 milliards de couronnes (2,5 milliard d’euros), soit une augmentation de 2,1 milliards (80,3 millions d’euros) par rapport à 2017. Or selon Milan Chovanec, ce budget ne prend pas en considération le coût de certains projets visant à améliorer le travail de la police, des sapeurs-pompiers et des services de sécurité.

Le ministre de l’Intérieur affirme avoir demandé une « augmentation minimum », qui doit assurer la hausse des effectifs de la police, l’achat de l’équipement ou encore le financement des projets de lutte contre le terrorisme, l’extrémisme et la cybercriminalité. »