La croissance tchèque à 5 % au troisième trimestre 2017

La croissance du produit intérieur brut (PIB) tchèque s’est établie à 5 % sur un an au troisième trimestre de cette année 2017. C’est le meilleur chiffre enregistré depuis deux ans et, selon l’Office tchèque des statistiques (ČSÚ), qui publie ces données ce vendredi, il s’agit de surcroît d’une croissance qui profite à tous les secteurs de l’économie.

Photo illustrative: Thiago Miqueias / FreeImagesPhoto illustrative: Thiago Miqueias / FreeImages Au second trimestre, le PIB avait augmenté de 4,7 % sur un an. La croissance intertrimestrielle a cependant ralenti, passant de 2,5 % à 0,5 %. C’est d’abord la demande intérieure qui explique la croissance observée selon l’institut de statistiques, qui parle d’une augmentation de la consommation des ménages et de la hausse des dépenses d’investissements.

Interrogé par l’agence de presse ČTK, l’analyste économique Viktor Zeisel ne voit que des raisons de se réjouir. « Le niveau de chômage bat chaque des records à la hausse et les salaires ont significativement augmenté cette année. L’optimisme ne va pas quitter les consommateurs. Rien ne montre en effet que les bons jours devraient cesser », indique-t-il.

Cette année, selon les estimations de différentes institutions dont la Banque centrale tchèque (ČNB), la croissance du PIB tchèque devrait s’établir à 4,5 % cette année. Il s’agira de la meilleure performance depuis dix ans, si l’on excepte l’année 2015.