Incubateur ESA BIC Prague : « Prague va devenir une porte vers l’exploitation des technologies spatiales »

A Prague a été inauguré ce lundi un premier incubateur d’entreprises orientées vers le transfert des technologies spatiales en Europe centrale et orientale. La capitale tchèque s’intègre ainsi à un réseau de seize centres, situés dans treize pays d’Europe et associés dans le cadre d’un projet de l’Agence spatiale européenne (ESA). Le programme ESA BIC Prague proposera désormais son soutien pour un montant d’environ 34 millions de couronnes (1,25 millions d’euros) à 25 start-ups tchèques sur une durée de cinq ans.

Ce nouveau centre, dont la création a été initiée par le ministère des Transports, chargé en République tchèque des activités spatiales, est organisé en coopération avec l’agence CzechInvest, le bureau pour le développement des entreprises et des investissements. Il a été inauguré ce lundi par le directeur général de l’Agence spatiale européenne, Johann-Dietrich Wörner, en présence du directeur général de l’agence CzechInvest, Karel Kučera et de la maire de Prague, Adriana Krnáčová.

L’objectif principal de ce projet est de soutenir le développement, l’innovation et l’exploitation des technologies spatiales dans la vie quotidienne. « ESA BIC Prague est une possibilité unique pour différents acteurs pragois car ce projet les aidera à obtenir des moyens financiers, ainsi que des conseils de différents experts afin qu’ils puissent lancer une entreprise basée sur ces technologies », a indiqué la maire de Prague.

« Grâce aux moyens fournis, les nouveaux entrepreneurs auront de toutes nouvelles possibilités. Prague va devenir une porte vers l’exploitation des technologies spatiales », a ajouté Karel Kučera.

L’incubateur qui aura son siège au palais Adria, dans le Ier arrondissement de la capitale tchèque, sera co-financé à partir du budget de la ville de Prague. Celle-ci contribuera, de même que l’Agence spatiale européenne, à hauteur d’une somme d’environ 22,3 millions de couronnes (près de 825 000 euros).