Économie/Commerce Immobilier : recul du nombre d'acheteurs étrangers

23-09-2016 09:51 | Magdalena Hrozínková

Le marché immobilier tchèque a enregistré une baisse du nombre d'acheteurs étrangers. Leur proportion se situe actuellement au-dessous de 20%, alors qu'il y a deux ans, la clinetèle étranère représentait jusqu'à 30% des ventes réalisées par certaines agences immobilières. Ce sont les acheteurs originaires des pays asiatiques qui deviennent de plus en plus présents sur le marché local, tandis que la clientèle russe est en diminution.

Photo: Žofka, CC BY-SA 3.0 UnportedPhoto: Žofka, CC BY-SA 3.0 Unported Ce recul du nombre d'acheteurs étrangers s'explique d'une part par le retour en force des acheteurs tchèques, dû aux faibles taux d'intérêt des crédits immobiliers, d'autre part par l'affaiblissement du rouble russe. « A Prague, les ventes réalisées par des étrangers ont diminué dans leur ensemble et représentent moins de 20%. Notre société a enregistré une chute de 15% à 11%. C'est la conséquence d'une baisse nette de l'activité des investisseurs de l'ex-URSS », a expliqué le porte-parole de la société immobilière Finep, David Jiroušek.

Le recul de la clientèle étrangère ne se limite pas à Prague, où il reste néanmoins le plus important. La part d'acheteurs étrangers a baissé également dans la région de Karlovy Vary (traditonnellement très prisée par la clientèle russe), ainsi que dans d'autres grandes villes tchèques comme Brno ou Plzeň.

« Nous avons remarqué un intérêt croissant pour l'immobilier tchèque de la part des clients de Vietnam, de Corée et de Chine », a déclaré Petr Pospíšil, directeur commercial de la société Trigema. En revanche, la part des acheteurs slovaques serait stable : « Les Slovaques représentent 14% de nos acheteurs », a déclaré la porte-parole de la société Central Group, Marcela Fialková. Selon elle, la baisse actuelle des taux d'intérêt des crédits immobiliers permet à de plus en plus de Tchèques de quitter les régions, d'acheter des biens immobiliers à Prague et d'y déménager.

Les ressortissants des pays de l’Union européenne s’intéressent particulièrement aux appartements de luxe situés dans les quartiers du centre de la capitale et les achètent notamment pour réaliser un investissement locatif. Cette clientèle est surtout constituée par les Autrichiens, les Allemads et les Britanniques.

Partager

à découvrir

Articles les plus lus

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français