Fraude fiscale : l’équipe Kobra affiche de bons résultats

L'équipe spéciale chargée de la lutte contre la fraude fiscale et connue sous le nom d’équipe Kobra a permis à l’Etat tchèque de récupérer près de deux milliards de couronnes au premier semestre, quelque 70 millions d’euros. Ces résultats, proches de ceux obtenus pour la totalité de l’année 2015, satisfont l’administration fiscale qui entend développer le champ d’action de cette unité.

Photo: ČTPhoto: ČT Opérationnelle depuis juin 2014 et inspirée de l’expérience du voisin slovaque, l'équipe Kobra rassemble des experts de l'administration fiscale, des policiers et des douaniers qui auparavant travaillaient séparément. Elle visait en premier à lutter contre la fraude à la TVA. D’abord organisée au niveau national, l’unité a ensuite connu des déclinaisons régionales à partir de 2015.

Avec un certain succès puisque ces branches régionales sont désormais responsables de près de la moitié des résultats du dispositif Kobra. « L’équipe de la région de Zlín constitue un bon exemple d’un excellent savoir-faire, elle fait bien mieux que dans toutes les autres régions », précise Jaroslav Ibehej le porte-parole du Centre national contre le crime organisé, cette structure qui vient d’être créée sur la base de la fusion entre l’Unité de lutte contre le crime organisé (ÚOOZ) et l’Unité de lutte contre la corruption (ÚOKFK).

L’administration fiscale souhaite maintenant renforcer les prérogatives de l’équipe Kobra afin qu’elle puisse enquêter sur des affaires de natures plus diverses. Selon son directeur, Martin Janeček, l’unité devrait ainsi à l’avenir être en mesure de travailler sur la fraude concernant l’impôt sur le revenu et sur les malversations liées à la gestion des subventions européennes.

Au début du mois de juin 2016, le ministère des Finances a par ailleurs lancé une autre unité Kobra, réunissant professionnels de différents domaines, pour lutter plus spécifiquement contre le jeu de hasard illégal, en particulier contre les établissements proposant des machines à sous de façon clandestine. D’après la police, l’équipe Kobra a permis à l’Etat de récupérer 6,2 milliards de couronnes au total depuis sa création, environ 230 millions d’euros, soit en empêchant des fraudes soit en les punissant.