Eurostat : Prague est la 7e région la plus riche de l’UE

Prague a été la septième région la plus riche de l’Union européenne en 2016, selon une étude publiée par Eurostat. La capitale tchèque, considérée administrativement comme une région, figure juste derrière la région de Bratislava, la capitale de la Slovaquie.

Prague, photo: Ondřej TomšůPrague, photo: Ondřej Tomšů Londres, avec un PIB par habitant qui s’établit à 611 % à celui de la moyenne pour l’ensemble des pays membres de l’UE, arrive en tête du classement établi par l’agence européenne des statistiques. La capitale britannique devance Luxembourg (257 %), l’Irlande du sud-est (217 %), Bruxelles-capitale et Hambourg (tous deux à 200 %).

Prague, qui figurait à la neuvième place en 2013, continue de son côté de progresser. En 2016, son PIB par habitant, exprimé en standards de pouvoir d'achat, s’est établi à 182 % de la moyenne des Vingt-huit, soit deux points que Bratislava.

Pour établir son classement, Eurostat s'appuie sur le PIB en euro standard de pouvoir d'achat (SPA), donnée qui permet de prendre en compte les différences de coûts de la vie selon les pays. Et donc de relever la richesse relative des régions d'Europe de l'Est par rapport à celles du Royaume-Uni, de la France, de l'Allemagne ou des pays nordiques.

Les performances économiques des différentes régions dans les pays membres en Europe centrale et de l’Est pourraient avoir des retombées sur le montant des subventions en provenances des fonds européens qui seront versées après 2020 et ainsi donc sur le développement des régions les plus pauvres de l’UE.

En République tchèque, à l’exception de Prague, les treize autres régions présentent un PIB par habitant inférieur à la moyenne européenne. Le sud-est du pays, avec la Moravie du Sud et Vysočina, et la Bohême centrale sont les régions qui s’en sortent le mieux avec respectivement 81 et 80 % de cette moyenne. Inversement, le nord-ouest, avec les régions de Karlovy Vary et d’Ústí nad Labem, n’atteint que 63 %.