Du réseau mobile dans tout le métro de Prague d'ici quatre ans

A l'heure actuelle, il n'est possible d'appeler, d'envoyer des SMS ou de surfer sur Internet sur son téléphone mobile que sur quelques tronçons du métro de Prague. D'ici 2022, c'est l'ensemble des lignes qui devraient être couverte par le réseau mobile, selon une décision du Conseil de surveillance du service des transports praguois.

Photo: Kristýna MakováPhoto: Kristýna Maková Contrairement à d'autres capitale européennes ou même mondiales, le métro de Prague ne permet pas à ses usagers d'utiliser leur téléphone mobile sur l'ensemble de ses lignes - ou en tout cas avec des difficultés. En 2022, ce devrait être du passé : mercredi, le Conseil de surveillance du service des transports praguois a approuvé un accord avec l'ensemble des opérateurs de téléphonie mobile. Ce contrat a été signé pour 20 ans et les opérateurs devront verser 120 millions de couronnes à l'entreprise de transports municipaux pour les dix premières années.

Les négociations entre les opérateurs et la ville ont duré plusieurs années, l'un des points d'achoppement étant justement le financement de l'installation de ce réseau et s'il devait être réalisé par les opérateurs ou la municipalité.

Lors de la première étape, cette installation du réseau concernera huit stations du métro C, entre Muzeum et Roztyly, soit d'ici la fin du mois d'octobre 2018. Les travaux relatifs à ce projet seront effectués dans les stations et les tunnels pendant la nuit, lorsque le métro n'est pas en fonction, pour ne pas perturber le trafic.

A l'heure actuelle, le service de transports municipaux envisage également l'installation d'un wi-fi non-commercial dans le métro, devant servir en priorité à la sécurisation technologique du métro. Mais l'entreprise table toutefois également sur une utilisation, à terme, du wi-fi par les passagers.