Démographie : de plus en plus de célibataires en Tchéquie

Près d’un tiers des Tchèques sont célibataires. Et, selon les chiffres dévoilés par l’agence européenne des statistiques Eurostat, les adeptes du célibat sont en constante augmentation en République tchèque. Ils représentaient 25,5% de la population il y a dix ans, ils sont désormais 30,4%.

Photo: Arcihves de Radio PraguePhoto: Arcihves de Radio Prague Il y aurait ainsi plus d’un million de personnes vivant seules en République tchèque. Le pays ne constitue pas une exception sur le Vieux Continent et suit en fait la tendance européenne. Au sein de l’Europe des Vingt-Huit, c’est précisément un tiers de la population qui a choisi ou subit une situation de célibat.

Au total, le nombre d’Européens constituant l’unique membre de leur ménage était en 2016 de 58,3 millions. Les Suédois sont les champions en la matière, puisque plus de la moitié d’entre eux vivent célibataires.

Autre phénomène largement répandu : le nombre de familles sans enfant a augmenté en Tchéquie. Elles représentent aujourd’hui 28% des ménages.

Logiquement, la taille de ces ménages a tendance à régresser. En Europe, une famille compte en moyenne 2,3 membres. C’est précisément le chiffre retenu par Eurostat pour la République tchèque. En 2006, un ménage tchèque était pourtant constitué de 2,5 membres en moyenne.