De plus en plus de seniors tchèques voyagent à l’étranger

De plus en plus de seniors tchèques voyagent à l’étranger, selon les agences de tourisme locales. Selon l’agence Invia, le nombre de personnes âgées de plus de 55 ans désirant voyager hors de République tchèque a augmenté de 11% au cours des cinq dernières années. En 2017, les seniors représentaient un cinquième du total des touristes tchèques.

Photo: Commission européennePhoto: Commission européenne L’Association des agences de tourisme tchèques a confirmé que de plus en plus de seniors tchèques voyageaient à l’étranger, une tendance qui semble d’ailleurs se poursuivre. Selon l’Association, les clients plus âgés sont plus exigeants en termes de qualité des services, et sont prêts à mettre la main au portefeuille pour bénéficier d’un service de meilleure qualité.

Les seniors d’aujourd’hui sont des personnes qui ont été actives économiquement pendant leur vie professionnelle et ont donc réussi à économiser assez pour se permettre de voyager à l’étranger. Selon Jan Papež, de l’Association des agences de tourisme tchèques : « cette tendance va continuer et va s’accentuer. On voit des personnes âgées de plus de 50, 55 et 60 ans, qui sont actives et même plus actives que la jeune génération. »

Selon les agences de tourisme, ces seniors sont davantage intéressés par les visites guidées, des guides de qualité, et sont prêts à payer un extra pour bénéficier d’un meilleur hôtel.

Porte-parole de l’agence Fischer Travel, Jan Bezděk a enregistré une hausse de 15% des ventes de voyages aux seniors l’an dernier, précisant que l’agence a fait en sorte de proposer des forfaits adaptés à leurs besoins.

« Les seniors favorisent certaines destinations parce qu’elles offrent par exemple un accès facile à la mer, où que les hôtels sont plus calmes – sans discothèque au rez-de-chaussée – et proposent des services adaptés. De nombreux clients cherchent à réserver des excursions d’une journée dans le cadre de leur voyage, parce qu’ils ne veulent pas passer leur journée à la plage, » explique Jan Bezděk.

Selon l’agence Invia, plus des deux tiers des seniors voyagent hors haute saison, c’est-à-dire qu’ils évitent les journées les plus chaudes de l’été.

Les seniors tchèques qui ont les moyens de dépenser plus choisissent d’autres destinations que celle, classique, de la Méditerranée, et voyagent jusqu’au Kenya, Zanzibar ou la Thaïlande.