Daniel Křetínský achète les stations de radio centre-européennes du groupe Lagardère

La société Czech Media Invest (CMI), gérée et codétenue par le milliardaire Daniel Křetínský, va renforcer son panel de médias en République tchèque. L’entreprise a décidé d’acquérir les stations de radio détenues par le groupe Lagardère en Pologne, en Slovaquie, en Roumanie et également donc en Tchéquie. Ce sont notamment les stations Frekvence 1 et Evropa 2 qui vont entrer dans le giron de M. Křetínský.

Illustrative photo: Archive de Radio PragueIllustrative photo: Archive de Radio Prague Jusqu’à présent, via les sociétés Czech News Center et CN Invest, l’homme d’affaires avait déjà la main sur différents organes de presse et notamment les tabloïds Blesk, et Aha! ou bien le quotidien Sport, autant de titres qui sont parmi les plus lus en République tchèque. Il disposait aussi de nombreux magazines, dont l’hebdomadaire sensationnaliste Reflex, et était leader dans le monde de l’édition avec deux imprimeries en sa possession.

« CMI va donc enrichir son portfolio avec un nouveau type de média représenté par de solides marques de stations de radio », a expliqué à l’agence de presse ČTK Daniel Častvaj, un des membres de la direction de CMI.

Le montant de la transaction est de 78 millions d’euros. Elle doit cependant encore être validée par les autorités de régulation des pays concernés.

En République tchèque, la multinationale Lagardère était présente via la firme Lagardere Active ČR. Celle-ci comprend cinq stations de radio tchèques et une active en Slovaquie.