Baisse de la production du vin de la saint Martin

La production tchèque de la vin de la saint Martin pourrait atteindre cette année 2,2 millions de bouteilles, comparé à 2,3 millions de bouteilles vendues en 2017.

Photo: Markéta KachlíkováPhoto: Markéta Kachlíková Cette diminution de la production du vin nouveau dit de la saint Martin est due aux gels printaniers qui ont frappé le territoire tchèque au mois d’avril. Elles ont endommagé une bonne partie des vignes en Moravie du Sud, la principale région viticole du pays. Celle-ci a également été touchée par la sécheresse.

Selon la Fédération nationale des viticulteurs (SVČR), les pertes causées par les gels printaniers s’élèvent à quelque 500 millions de couronnes (près de 19 millions d’euros).

Le vin de la saint Martin, appellation protégée depuis 1995, est un vin primeur dont la commercialisation est autorisée immédiatement à la fin de la vinification. La tradition du vin de la saint Martin est semblable à celle liée à l’arrivée en France du Beaujolais nouveau. Chaque année, les bouteilles sont ouvertes le 11 novembre à 11h.