Wanastowi vjecy, du bon pop-rock tchèque

Depuis près de trente ans, les chansons du groupe Wanastowi Vjecy ne cessent d’occuper la tête des hit-parades. Les textes et les mélodies de leurs chansons, qui passent souvent à la radio, sont gravés dans la mémoire de nombreux Tchèques qui les chantent à pleins poumons autour d’un feu de camp ou dans la salle de bain. Dans cette nouvelle émission dominicale, nous vous proposons donc d’écouter une sélection des tubes les plus connus de ce groupe emblématique du pop-rock tchèque.

Photo: Universal MusicPhoto: Universal Music Le groupe Wanastowi Vjecy a été fondé en 1988 par le chanteur et guitariste Robert Kodym et le joueur de basse Petr Chovanec, membres d’un autre groupe culte, Lucie. Le projet n’a initialement qu’un objectif : composer et enregistrer la musique d’un film documentaire sur les punks pragois. Les musiciens ne s’arrêtent néanmoins pas là et continuent à produire de nouvelles chansons. Malgré leurs débuts en tant que groupe de punk, ils cherchent leurs inspirations de plus en plus souvent dans le rock et dans la pop. En 1991, sort leur premier album, Tak mi to teda nandey, un titre difficilement traduisible, qui rencontre vite un grand succès.

Au total, le groupe donne naissance, entre 1992 et 2016, à huit autres albums studio et à deux compilations. Bien que ses membres aient pour la plupart changé, leurs chansons restent toujours aussi populaires que dans les années 1990 et les musiciens se produisent régulièrement sur scène. La voix singulière de Robert Kodym, la musique basée sur la guitare, ainsi que les paroles et les thèmes légers des morceaux assurent en effet à Wanastowi vjecy une place privilégiée sur la scène musicale tchèque.