Lenny, la relève sûre de la pop tchèque en anglais

Lenny est le nom de scène de la jeune chanteuse et pianiste dont le vrai nom est Lenka Filipová. Ce nom vous dit peut-être quelque chose, car c’est également celui d’une des chansonnières et guitaristes les plus populaires du pays. Ce n’est pas là un hasard, car la première est bel et bien la fille de la seconde. En 2016, Lenny a sorti son premier album intitulé « Hearts », un album salué tant par la critique que par le public. La chanteuse de 22 ans a offert à ses fans un disque aux penchants parfois très rock rempli de mélodies fraîches et surprenantes.

Une compositrice et musicienne talentueuse

Lenny, photo: Matúš TóthLenny, photo: Matúš Tóth Nouvelle promesse de la musique tchèque, Lenny a commencé le piano dès son plus jeune âge, puis s’est passionnée pour le chant avant de se lancer dans la composition de ses propres chansons. Mais c’est surtout sur la scène que Lenny acquiert très vite une certaine expérience. Fille de la guitariste Lenka Filipová, artiste très appréciée du public tchèque, elle accompagne, dès l’âge de 16 ans, sa mère en tournée à travers l’Europe, le Canada, l’Amérique et l’Australie.

En 2013, Lenny sort deux EP intitulés All My Love et Fighter. Chaque EP inclut huit chansons composées et écrites par la jeune musicienne, ainsi que la reprise d’un morceau du groupe australien Dallas Frasca et celui de Bryan Adams intitulé I’m ready. Après la parution de ses deux mini albums et de quelques singles dont Letter to you ou Bones, la chanteuse à la voix cassée sort son premier album Hearts à l’automne 2016, une année où elle obtient également sa licence de composition et d’interprétation musicale à l’Université de Londres.

Malgré le talent hérité de sa mère, chansonnière folk, Lenny penche d’avantage vers le rock, comme le prouvent les chansons de l’album, aux sons de guitares électriques, adoucies par les accords de piano et la voix atypique de la chanteuse.

Un premier album prometteur

Photo: Universal MusicPhoto: Universal Music Outre la maturité des compositions de Lenny, les textes chantés en anglais, à l’exception de la chanson au titre tchèque Hladina – La Surface, font la particularité de cet album. Le travail en commun avec son producteur, co-auteur de l’album et membre de son groupe, Ondřej Fiedler, a donné naissance à un album éclectique et innovateur. Même si l’instrument de Lenny reste le piano, son premier album offre une musique où prédomine le son de guitares tant acoustiques qu’électriques, dans des chansons à la fois lentes ou plus rapides, comme dans FUN, sorte d’apogée de l’album.

Les morceaux de l’album Hearts, lequel porte certaines revendications féministes, ne se confondent pas et ne s’orientent donc pas vers un genre musical unique. En 2014, Lenny avait été récompensée de l’Ange du meilleur espoir, et, l’année dernière, la critique tchèque de musique lui a décerné le prix Apollo. Trois semaines seulement après la sortie de l’album en septembre dernier, « Hearts » est devenu l’album le plus vendu en République tchèque.

Lenny poursuit actuellement sa tournée « Hearts tour 2017 ». Avec son groupe, elle se produit jusqu’au 25 mars dans dix villes du pays, et notamment à Klatovy et Tábor les 22 et 25 mars.