Courrier des auditeurs L’écoute sur Internet, les brocantes de printemps et un site touristique sur la République tchèque

23-04-2011 02:01 | Magdalena Hrozínková

Nous avons le plaisir de constater que nos fidèles auditeurs du temps des ondes courtes se sont familiarisés avec l’écoute sur Internet, qu’ils continuent à nous écrire, bien que, franchement dit, le courrier ne soit pas aussi abondant qu’auparavant. Nous avons d’autant plus de plaisir lorsque vous nous écrivez !

Télécharger: MP3

Evidemment, la nostalgie des ondes courtes est toujours présente… Philippe Marsan de Biganos, en France, a effectué « un essai par Internet » le samedi 2 avril. Il a écouté notre programme de 19h 00 à 19h20 et nous écrit :

« Il est vrai que le son est de 5/5 en ‘sinpo’ général, mais il n’y a plus le charme de prêter l’oreille et d’essayer au fil de l’aiguille et du cadran de se caler sur 5930 kHz avec un récepteur dont l’âge avoisine les 60 ans ! Pourtant, c’était bien du plaisir quand enfin on entendait la voix de l’amitié d’un journaliste francophone venu de Bohême… Autre époque que celle des années 50/60 qui semble bien lointaine à ceux qui, comme moi, sont nés à l’âge d’or de la radio, des balbutiements de la télévision analogique, de l’image en noir et blanc, pour voir aujourd’hui se taire les ondes courtes, arriver l’Internet et la télévision numérique, que de chemin parcouru en notre génération que l’on appelait celle du ‘baby-boom’ et de l’âge atomique … »

Dans un autre e-mail vous nous dites, M. Marsan, avoir apprécié la rubrique d’Alexis Rosenzweig intitulée « Allô Paris ? Allô Bruxelles ? » et qui nous tient au courant, chaque mois, de l’actualité tchèque dans ces deux capitales européennes. Vous vous souvenez, M. Marsan, avoir visité le Centre tchèque de Paris, rue Bonaparte, il y a environ dix ans, au moment de Noël. Enfin, vous nous écrivez ceci :

« Pourquoi ne pas relayer Radio Prague sur un émetteur d’un autre pays de l’Europe, en ondes moyennes ou courtes ? Cela vient de se réaliser avec vos collègues de la Voix de la Russie par l’émetteur de Monte Ceneri en Suisse. »

Cher Philippe Marsan, l’avenir de Radio Prague vous tient visiblement à cœur et cela nous réjouit. Hélas, le retour de Radio Prague sur les ondes semble pour l’instant très difficilement réalisable. Mais, comme on dit en tchèque, « nikdy neříkej nikdy », il ne faut jamais dire jamais…

« Bonjour à toutes et à tous, chers amis de la rédaction française de Radio Prague », écrit Hervé Brien de Talence, en France, et il poursuit : « Je reste fidèle à vos programmes, mais particulièrement à ceux du samedi et dimanche. Pas de commentaire sur votre actualité politique qui est riche. Elle ressemble à celle de beaucoup de pays… Côté programmes, j’ai beaucoup apprécié la petite histoire de l’exil tchécoslovaque en France et bien sûr le programme musical du dimanche. L’année dernière, vous aviez fait un reportage sur les brocantes à Prague et sur ce phénomène. Avec le printemps qui arrive et avec les jardiniers qui se mettent au travail, une nouvelle sorte de brocante consacrée aux plantes commence à se répandre un peu partout en France. Il s’agit d’un ‘troc plantes’ où les personnes échangent plantes, fleurs etc… mais où il n’est pas question d’argent, uniquement d’échange. Cette démarche est portée plus particulièrement par les mouvements écologistes. Cette pratique existe-t-elle également en République tchèque ? »

Non M. Brien, à notre connaissance, une telle brocante n’existe pas chez nous. Mais nous avons appris que le cinéma Oko, un cinéma d’art et d’essai à Prague-Holešovice organisait le samedi 21 mai de 10h00 à 14h00 une brocante consacrée au film et à la musique, où l’on pourra échanger, mais également vendre ou acheter de vieilles cassettes audio et vidéo, des disques vinyles, des CD et DVD, ainsi que des baladeurs.

Notre auditeur algérien Nouari Naghmouchi souhaite connaître des sites intéressants sur la République tchèque. Eh bien, M. Naghmouchi, il y a un site web très intéressant en français qui s’appelle « A tout Prague » : www.a-tout-prague.com. C’est en fait une version Internet du magazine et guide « A tout Prague » - où l’on peut trouver des informations, reportages et entretiens non seulement sur Prague, mais sur toute la République tchèque.

Catherine CussetCatherine Cusset Le message de Christian Ghibaudo a fait particulièrement plaisir à l’auteur de cette rubrique :

« Dans l’émission de ce samedi, j’ai beaucoup apprécié l’interview avec Catherine Cusset. Je vais acheter le livre en question. »

Merci, M. Ghibaudo, pour votre courriel. Je rappelle qu’il s’agit du roman « Un brillant avenir », paru chez Gallimard en 2008.

« Chers amis, je vous souhaite mes meilleurs vœux pour Pâques, je reste toujours fidèle à Radio Prague. Merci pour tout », nous écrit Stefano Citterio de Bergame, en Italie.

Merci à vous, M. Citterio, nous souhaitons, à notre tour, de très bonnes fêtes pascales à tous les auditeurs de Radio Prague. Nous saluons notamment notre auditeur japonais Osamu Aikawa pour qui nous avons une pensée particulière… Nous espérons que vous vous réserverez un petit moment pour nous écouter (ou lire), dimanche et lundi, sur www.radio.cz. Par ailleurs, la semaine prochaine, Radio Prague lance un concours musical – nous vous en dirons plus très bientôt.

Partager

à découvrir

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français