Courrier des auditeurs Concours 2010 : à vos livres !

17-04-2010 02:01 | Magdalena Hrozínková

Nous avons le plaisir de vous rencontrer, grâce à vos lettres, dans ce Courrier des auditeurs.

Télécharger: MP3

« Réception parfaite ce samedi 10 avril sous le soleil, avec une température pratiquement estivale de 25°C cet après-midi », écrit Hervé Brien de Talence et il continue : « La nouvelle fréquence de 9 740 kHz est très bonne. Vous avez beaucoup parlé de musique lors de votre dernier Courrier des auditeurs avec l’annonce des concerts de la maîtrise Carmina auxquels nous aurons le plaisir d’assister. Concernant toujours la musique, je vous signale deux événements à Bordeaux au mois de mai – le 1er est l’opéra ‘Jenůfa’ de Leoš Janáček, du 7 au 17 mai, le second est le concours international de quatuors à cordes de Bordeaux qui se déroulera du 10 au 16 mai avec le Quatuor Pražák comme membre de jury et qui donnera également un concert le 10 mai. Le nouveau concours de Radio Prague vient d’être lancé, alors tous à nos livres. »

Effectivement, Radio Prague a lancé la 10e édition de son concours annuel destiné à ses auditeurs. Nous vous demandons de nous écrire quel écrivain tchèque ou quel livre tchèque vous a le plus marqué et pourquoi. L’auteur de la meilleure réponse remportera un séjour à Prague d’une semaine pour deux personnes. Les autres participants recevront des prix de valeur et des souvenirs. Les meilleures réponses seront annoncées dans nos émissions et sur notre site Internet www.radio.cz les 26 et 27 juin.

Envoyez vos réponses avant le 15 juin à l’adresse suivante : Radio Prague
Vinohradská 12, 120 99 Prague
République tchèque
Ou par courriel à l’adresse : cr@radio.cz

Le premier prix pour le vainqueur est offert par Parkhotel Praha. C’est un lieu où le confort se marie à l’histoire, à la qualité et au design moderne à proximité du centre de Prague.

Les vacances d’une semaine à Prague... Ça vaut le coup ! N’hésitez donc pas à nous écrire. Nous avons reçu, à ce jour, très peu de réponses de votre part... Vous êtes peut-être dans la même situation que Philippe Marsan qui nous écrit :

« Très intéressant comme sujet, mais je ne pourrai pas donner de réponse, j’ai peu de connaissances en littérature tchèque et aussi en littérature en général c’est dommage... »

Ce concours est peut-être aussi une occasion pour vous, les tchécophiles, de découvrir une ou plusieurs œuvres littéraires de notre langue. Eh oui, d’ici juin, vous avez encore le temps ! Il se peut alors qu’il vous manque des idées de lecture. Pour vous aider dans vos recherches dans les bibliothèques et librairies, voici quelques titres parus, ces dernières années, en français. Nous avions parlé, il y a quelques semaines, dans le Courrier, du roman « Babitchka. Grand-mère-Tableaux de la vie campagnarde », écrite au XIXe siècle par une femme, très belle et au parcours de vie très difficile, Božena Němcová. « Babitchka » est paru en 2008 aux Editions Zoé. Si vous aimez un autre géant de la littérature tchèque, Karel Čapek, je vous conseille de feuilleter son « Année du jardinier », ouvrage publié en l’an 2000 aux éditions 10/18. C’est un livre plein d’humour, de poésie, de couleurs, d’odeurs, de sensations qui vous invite à suivre, mois par mois, le jardinier et son paradis.

Ecrit en 1922 par Eduard Bass, le roman satirique sur le football « Les Onze de Klapzuba » a été traduit en français à l’occasion de l’Euro 2008.

Je vous recommande également les romans de Květa Legátová « La Belle de Joza » et « Ceux de Želary », parus aux Editions Noir sur Blanc et dont l’action est placée dans les monts des Beskydes.

Les thèmes du communisme et du post-communisme sont largement développés dans « Esprit de Prague » (Editions du Rocher, Anatolia, 2002) d’un des écrivains tchèques les plus prolifiques, Ivan Klíma.

Paru en 2007 aux éditions du Seuil, le livre « A vrai dire » est composé d’un entretien avec Václav Havel, de ses notes et d’extraits de ses carnets. Un livre-bilan où Havel revient sur tous les grands tournants de sa présidence. Jiří Kratochvil, Ludvík Vaculík, Josef Škvorecký, Jáchym Topol, Petr Šabach ou encore Martin Šmaus et Petra Hůlová – pour ne pas évoquer que les incontournables Milan Kundera et Bohumil Hrabal – vous voyez que la liste des auteurs qui méritent sans doute d’être lus est longue... Pour avoir plus d’informations sur les auteurs tchèques traduits en français, consultez par exemple le site web de la librairie Payot. Ou les émissions littéraires de Radio Prague !

Saluons, à la fin de ce magazine, notre fidèle auditeur Jacques Augustin de Rosny-Sous-Bois. Il nous écrit : « Ce 1er avril, j’ai beaucoup prêté l’oreille à votre séquence sur les réseaux de drogue en République tchèque. Je pense que la tolérance n’est pas la meilleure des solutions. » Et un peu plus loin : « Vos émissions sont à ce jour ma seule source d’information et de communication avec la République tchèque. »

Christian Ghibaudo de Tende constate : « Enfin, après des mois d’un long et froid hiver, très humide cette année sur la Côte d’Azur, le printemps et le beau temps est arrivé. Est-ce que les Tchèques ont l’habitude de partir pour de longs week-ends à l’arrivée des beaux jours ou alors ils restent chez eux lors des jours fériés ? »

M. Ghibaudo, certains Tchèques aiment passer les week-ends prolongés chez eux, d’autres partent à la campagne et se réfugient dans leurs « chata » et « chalupa ». Mais de plus en plus de Tchèques se ruent sur les billets d’avions bon marché et profitent de longs week-ends pour visiter Rome, Londres, Paris, Barcelone... Un autre phénomène est apparu ces derniers temps : les courts séjours wellness que les Tchèques s’offrent dans les 37 stations thermales du pays.

C’est tout pour aujourd’hui, merci à André Biot, Marcel Lecerf, Gérard Petrisot, Farid Boumechaal, Samir Bechka et Mohamed Goumidi qui nous ont fait parvenir leurs rapports d’écoute.

Partager

à découvrir

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français