Les Tchèques célèbres et moins célèbres Jana Claverie (II) : « A Prague, Jiří Kolář rêvait de Paris »

10-11-2011 | Magdalena Hrozínková

Lauréate, cette année, du prix Gratias Agit décérné par le ministère tchèque des Affaires étrangères, Jana Claverie partage sa vie entre la Dordogne et Paris où elle a émigré en 1968. Conservatrice au centre Pompidou, Jana Claverie y présentait des artistes tchèques interdits sous le régime communiste, certains étant venus, pour des séjours plus ou moins longs, en France. Aujourd’hui, Jana Claverie nous parlera d’une de ces personnalités qu’elle côtoyait, dans les années 1980-1990, à Paris, du collagiste et poète Jiří Kolář. Tout d’abord, Jana Claverie caractérise la communauté tchèque qui s’était formée à Paris suite à l’écrasement du Printemps de Prague.

Télécharger: MP3

Jana ClaverieJana Claverie

Partager

à découvrir

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français