Infos du jour Infos du jour

13-03-2018 15:01 | Guillaume Narguet

Gouvernement : le président Zeman et Andrej Babiš feront un point la semaine prochaine

Le président de la République Miloš Zeman et le Premier ministre démissionnaire Andrej Babiš dîneront ensemble la semaine prochaine pour discuter des avancées réalisées dans les négociations pour la formation d’un gouvernement. C’est ce qu’a indiqué le porte-parole du Château de Prague ce mardi. Selon lui, le chef de l’Etat n’a posé aucun ultimatum à Andrej Babiš et celui-ci dispose de suffisamment de temps d’ici à cet été pour mener à bien ses négociations.

La semaine dernière, Andrej Babiš avait déclaré qu’il souhaitait accélérer ces négociations, réagissant ainsi aux propos du président Zeman, qui s’était dit « légèrement nerveux » par leur avancée trop lente à son goût. Pour rappel, le premier gouvernement formé par Andrej Babiš a échoué à obtenir la confiance de la Chambre des députés en janvier dernier.

Selon la Cour constitutionnelle, le hacker russe Nikouline ne peut pour l’instant être extradé ni vers la Russie, ni vers les Etats-Unis

La Cour constitutionnelle a rendu un verdict, ce mardi, dans l’affaire du supposé hacker russe Evguéni Nikouline. Les juges ont estimé que celui-ci ne pouvait pas pour l’instant être extradé ni vers la Russie, ni vers les Etats-Unis. La Cour a ainsi ajourné la force exécutoire de la décision prise précédemment par le Tribunal municipal de Prague, qui avait jugé qu’une extradition était possible dans les deux pays. L’ajournement durera tant que la plainte déposée par Evguéni Nikouline n’aura pas été examinée par la Cour constitutionnelle.

Actuellement en détention préventive, Evguéni Nikouline, 30 ans, a été arrêté à Prague par la police tchèque et le FBI en octobre 2016 après que Washington a accusé la Russie d'avoir orchestré de vastes piratages informatiques pour influencer la campagne présidentielle aux Etats-Unis. En mai 2017, le tribunal municipal de Prague avait toutefois annoncé que le supposé hacker russe pouvait être extradé vers les Etats-Unis ou vers la Russie, la décision définitive appartenant au ministre de la Justice. Suite à cette décision, Evguéni Nikouline a déposé une plainte auprès de la Cour constitutionnelle.

Un juge de la Cour supérieure de Prague a été arrêté

Un juge de la Cour supérieure de Prague a été arrêté ce mardi matin par la Centrale nationale de lutte contre le crime organisé (NCOZ). Publiée par l’agence de presse ČTK, l’information a été confirmée par la porte-parole du ministère public de Prague.

Ivan Elischer occupe ses fonctions de juge depuis 2013 et se spécialise dans la criminalité en lien avec le trafic de drogue. Le président de la Cour supérieure a indiqué qu’il avait été accusé de trois délits : abus de pouvoir, corruption et de favoritisme. La police et le ministère public ont refusé de communiquer davanatge d’informations.

Horst Seehofer « fier » d’avoir contribué à l’amélioration des relations tchéco-bavaroises

Appelé à être nommé ministre de l’Intérieur au sein du nouveau gouvernement allemand ce mercredi, Horst Seehofer, le désormais futur ex-ministre-président de la Bavière, a exprimé sa « fierté » d’avoir grandement contribué au réchauffement des relations entre la Bavière et la République tchèque.

« Nous avons mis un terme à quarante années de tension entre la Bavière et la République tchèque. Durant ces quarante années, aucun chef de gouvernement tchèque n’était venu en Bavière, pas plus que de ministre-président de la Bavière ne s’était rendu à Prague. Je suis très fier que cela se soit produit », a expliqué Horst Seehofer lors d’une conférence de presse à Berlin durant laquelle il a fait le bilan de ses dix années passées à la tête du Land voisin de la République tchèque. « Je me suis efforcé durant toute ma carrière politique à ce que les Etats dans le monde entretiennent des relations bilatérales raisonnables et en tant que ministre-président de la Bavière, cela vaut plus particulièrement pour les pays d’Europe centrale et de l’Est », a-t-il également déclaré.

Pour rappel, tandis que les Allemands des Sudètes qui avaient été expulsés de Tchécoslovaquie après la guerre ont abandonné leurs revendications pour les restitutions de leurs biens, les Tchèques, eux, ont exprimé à plusieurs reprises leurs regrets.

Un plan d’action contre la pénurie de médecins

Pour faire face à la pénurie de médecins et du personnel infirmier, les ministères de la Santé et de l’Education préparent un plan d’action étalé sur dix ans dont l’objectif principal sera d’augmenter le nombre d’étudiants admis dans les facultés de médecine. Le ministre de la Santé, Adam Vojtěch (ANO), a précisé qu’il menait des négociations sur le sujet avec les représentants des facultés et des universités. Le projet d’augmentation du budget des facultés de médecine devrait être élaboré d’ici fin mars.

Au cours de l’année scolaire 2016-2017, les facultés de médecine en République tchèque comptaient un peu plus de 21 000 étudiants, dont 7 200 étrangers, selon les statistiques du ministère de l’Education. Environ 3 400 étudiants étrangers ont payé pour leurs études. Quelque 2 500 personnes, parmi lesquelles 1 100 médecins, ont été diplômées en 2017.

Tennis – Indian Wells : après Kvitová, Berdych lui aussi éliminé

Après l’élimination surprise de Petra Kvitová par la jeune Américaine Amanda Anisimova (16 ans) dimanche (2-6, 4-6), c’est au tour de Tomáš Berdych de quitter prématurément le tournoi d’Indian Wells, épreuve qui est considérée officieusement comme le cinquième Grand Chelem de la saison. Comme la saison dernière, le Tchèque a été sorti dès le 3e tour, battu cette fois par le Sud-Coréen Hyeon Chung (26e mondial) en deux sets (4-6, 4-6).

Il ne reste donc plus que deux joueuses tchèques en lice dans le tournoi. En huitiièmes de finale, Karolina Plíšková et Markéta Vondroušková (54e mondiale) affronteront respectivement Amanda Anisimova et la Croate Petra Martic.

Météo

La pluie est de retour sur toute la Bohême et plus généralement une large moitié ouest du pays ce mercredi, jour de la fête des Rút et Matylda. La Moravie, elle, profite encore de quelques éclaircies. Les températures varient entre 5 °C à Liberec (Bohême du Nord) et 9 °C à Brno (Moravie du Sud). La grisaille restera ensuite de mise au moins jusqu’à la fin de la semaine avec un retour du gel prévu pour le week-end.