Infos du jour Infos du jour

06-12-2017 14:51 | Alžběta Ruschková

Andrej Babiš nommé Premier ministre

Le président de la République, Miloš Zeman, a nommé, ce mercredi, Andrej Babiš, le leader du mouvement ANO, vainqueur des législatives organisées en octobre, au poste de Premier ministre. Le nouveau gouvernement minoritaire d’Andrej Babiš, qui remplacera le cabinet du social-démocrate Bohuslav Sobotka, sera pour sa part nommé mercredi prochain.

Ce nouveau cabinet devrait être formé notamment de cinq ministres ANO de la coalition gouvernementale sortante, à savoir Richard Brabec, Dan Ťok, Martin Stropnický, Robert Pelikán et Karla Šlechtová, ainsi que d’autres membres de la formation et d’experts indépendants. Cette semaine, Miloš Zeman entend rencontrer chacune des quinze personnalités que M. Babiš souhaite voir intégrer son gouvernement minoritaire. Andrej Babiš attendra ensuite le début du mois de janvier pour solliciter la confiance pour son cabinet auprès des députés.

Le nouveau Premier ministre voudrait notamment lutter contre la corruption et le clientélisme et mener une politique plus active au sein de l’UE.

La coalition gouvernementale réunie pour la toute dernière fois

Malgré de nombreux différend, la coalition gouvernementale sortante, composée des sociaux-démocrates (ČSSD), du mouvement ANO et des chrétiens-démocrates (KDU-ČSL), est parvenue à introduire dans la législation tchèque toute une sorte de mesures importantes. C’est ce qu’ont déclaré les ministres ce mercredi, après la toute dernière réunion du cabinet de Bohuslav Sobotka.

Ce mardi, le président de la République, Miloš Zeman, avait accepté la démission du gouvernement Sobotka. Celui-ci continuera toutefois son travail en démission jusqu’à la nomination du gouvernement minoritaire du mouvement ANO et de son leader Andrej Babiš, prévue pour mercredi prochain.

OTAN : la Tchéquie va envoyer 1100 soldats dans des missions à l’étranger en 2018

Le nombre de soldats tchèques envoyés dans les différentes opérations de l’OTAN devrait augmenter de manière significative en 2018. D’après le ministre de la Défense du gouvernement sortant, Martin Stropnický, la République tchèque prévoit d’envoyer environ 1100 militaires dans des missions à l’étranger, alors que seulement 400 personnes ont été mobilisées cette année. Rien que 300 soldats supplémentaires seront envoyés en Irak.

Le budget de ces opérations étrangères devrait, pour sa part, doubler et s’élever à près de trois milliards de couronnes (un peu moins de 117 millions d’euros). Pour Martin Stropnický, cette hausse s’explique par l’évolution de la situation sécuritaire dans le monde.

Législatives : des sénateurs demandent à la Cour constitutionnelle de modifier le système électoral

Un groupe composé de 21 sénateurs demandent à la Cour constitutionnelle de modifier le système des élections législatives en République tchèque. Selon eux, le système en place défavorise les petits partis qui ont besoin de recevoir plus de voix pour gagner un mandat de député que les grandes formations. Le changement a été proposé par des sénateurs du mouvement des Maires et indépendants (STAN), le projet a été soutenu également par des représentants du parti chrétien-démocrate (KDU- ČSL), du TOP 09, ainsi que par quelques sénateurs indépendants.

Les sénateurs en question ont souligné que le mouvement ANO qui avait remporté les récentes élections législatives tchèques, avait eu besoin de 19 232 votes pour obtenir un siège à la Chambre des députés, alors que le mouvement STAN, la plus petite formation parlementaire, en avait dû recueillir 43 693.

Des ONG tchèques invitent Andrej Babiš à maintenir le poste de ministre en charge des droits de l’homme

Plusieurs ONG tchèques actives dans la protection des femmes, des enfants, de la communauté LGBT, des handicapés, des minorités ou des réfugiés, ont invité le leader du mouvement ANO, Andrej Babiš, nommé ce mercredi au poste de Premier ministre, à maintenir dans son gouvernement le poste du ministre en charge des droits de l’homme. D’après ces ONG, l’abolition de ce poste pourrait avoir des conséquences négatives pour la garantie des chances égales et pour la lutte contre la discrimination.

Andrej Babiš souhaite en effet supprimer ce poste de ministre, occupé actuellement par le social-démocrate, Jan Chvojka. Les questions des droits de l’homme pourraient nouvellement être abordées par le ministère de la Justice.

Le nouvel ambassadeur américain Stephen King entre en fonction ce mercredi

Le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en République tchèque, Stephen King, remet ce mercredi ses lettres de créance au président tchèque Miloš Zeman. L’homme d’affaires de l’Etat du Wisconsin remplacera en fonction Andrew Schapiro, qui a quitté son poste en janvier dernier, le jour de l'investiture du nouveau président américain, Donald Trump. Le séjour d'Andrew Schapiro à Prague avait été marqué par des tensions répétées avec le chef de l'Etat tchèque, notamment au sujet de la politique de ce dernier à l'égard de la Russie.

Les ambassadrices de la Malaisie, de la Tunisie et du Liban entrent également en fonction ce mercredi.

Météo

Ce jeudi, jour de la fête des Ambrož et des Benjamín, les météorologues annoncent le retour du soleil sur la majeure partie du territoire tchèque. Le ciel est presque sans nuage et les températures maximales sont comprises entre 2 et 6 °C, le mercure pouvant monter jusqu’à 8 °C en Bohême.