Infos du jour Infos du jour

13-09-2017 14:58 | Pierre Meignan

Bohuslav Sobotka salue les propos de Jean-Claude Juncker sur la double qualité des aliments

Le Premier ministre Bohuslav Sobotka a apprécié le discours du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, sur l’état de l’UE. Le chef du gouvernement tchèque a notamment salué, sur son compte twitter, les propos de Jean-Claude Juncker appelant à la cohérence au sein de l’UE, soutenant la convergence des niveaux de vie en Europe et dénonçant la double qualité des aliments.

Dans son discours prononcé devant le Parlement européen ce mercredi, le président de la Commission a notamment indiqué que « l’Europe devait respirer avec ses deux poumons, avec celui de l’est et avec celui de l’ouest », et que tous les citoyens de l’UE devaient avoir des chances égales. Jean-Claude Juncker a également ajouté qu’il était intolérable que « dans certaines régions d’Europe, les gens se voient proposer des produits alimentaires de moindre qualité que dans d’autres pays, sous des marques et emballages pourtant identiques », une pratique vivement critiquée par la République tchèque et la Slovaquie.

Les députés adoptent le controversé accord de libre-échange CETA entre le Canada et l'UE

Les députés tchèques ont sans surprise approuvé la ratification de l'accord de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne connu sous le nom de CETA et qui doit supprimer les barrières douanières et harmoniser les normes entre les deux espaces. Cet accord, dont les partisans libéraux disent qu'il va créer de l'emploi, a déjà été approuvé par le Parlement européen au début de l'année et par le Sénat tchèque au mois d'avril.

Il est pourtant l'objet de sévères critiques dans la société civile. De nombreuses ONG et des partis politiques de gauche dénoncent un accord qui constitue un risque de moins-disant pour les normes sociales, sanitaires et environnementales. A la Chambre basse du Parlement, les députés communistes se sont opposés au texte, estimant qu'il sert uniquement les intérêts des firmes multinationales.

Des organisations environnementales expliquent également que le CETA n'est pas compatible avec l'Accord de Paris sur le climat, également signé par le Canade et l'UE.

La Chambre des députés s'est réunie une dernière fois avant les législatives

La dernière session de la Chambre des députés avant les prochaines législatives du mois d'octobre a pris fin ce mercredi en début d'après-midi. La prochaine réunion de la Chambre basse du Parlement aura lieu après le scrutin, en présence des nouveaux parlementaires élus. Depuis le perchoir, Radek Vondráček (ANO), vice-président de la Chambre, a eu un mot à l'égard de ses collègues, de la majorité comme de l'opposition. Il les a remerciés pour le travail effectué durant ce mandat et leur a souhaité le meilleur pour leur vie à venir.

Certains comités parlementaires n'ont cependant pas fini leur travaux et devraient encore se réunir d'ici aux législatives. La Chambre des députés doit également accueillir plusieurs séminaires. Les sénateurs se réunissent eux aussi avant le prochain scrutin. Ils étudieront sept propositions de loi adoptées par les députés. Si ces textes sont rejetés, le processus législatif prendra alors fin, étant donné la vacance de la Chambre basse du Parlement.

Rapport de l’OCDE : la Tchéquie dépense moins pour l’éducation que la plupart des pays membres

En République tchèque, les dépenses annuelles des établissements scolaires pour un élève sont inférieures à la moyenne des pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Cet état des choses serait dû notamment aux bas salaires des enseignants tchèques. C’est du moins ce que l’OCDE indique dans son rapport annuel. L’organisation constate également qu’en raison du faible niveau des rémunérations dans le secteur, l’intérêt des jeunes diplômés tchèques pour cette profession diminue.

Pour rappel, les professeurs tchèques sont parmi les moins bien payés en Europe. Lundi, le gouvernement a accepté d’augmenter leurs salaires de 15 % à compter du mois de novembre.

Le film Bába z ledu représentera la Tchéquie aux Oscars

Le film Bába z ledu (Ice Mother), réalisé par Bohdan Sláma représentera la cinématographie tchèque aux Oscars cette année dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère. La sélection a été effectuée par l’Académie tchèque du film et de la télévision (ČFTA), qui a fait ce choix parmi treize longs-métrages, documents et films d’animation. Bába z ledu, une comédie romantique coproduite entre la Tchéquie, la Slovaquie et la France, raconte l'histoire d'une famille sur trois générations. Le film a déjà reçu plusieurs récompenses et notamment le prix du meilleur scénario au festival international de Tribeca à New-York.

L'annonce des neufs films présélectionnés, puis des cinq finalistes qui concourront dans la catégorie du meilleur film étranger, sera faite en janvier par l’Académie américaine des arts et des sciences du cinéma. La cérémonie des Oscars est prévue pour le 4 mars 2018.

Coup d’envoi en Australie du Festival du film tchèque et slovaque

Ce mercredi débute à Melbourne, en Australie, la cinquième édition du Festival du film tchèque et slovaque. L’événement présente, jusqu’au 23 septembre prochain, une trentaine de films.

« L’objectif de cette manifestation est de présenter le meilleur du cinéma tchèque et slovaque contemporain, ainsi que de grands classiques du cinéma tchécoslovaque », a indiqué Hedvika Petrželková, du Centre du film tchèque. Le festival démarre avec une rétrospective du cinéaste Juraj Herz. Parmi les autres films présentés figureront par exemple aussi Masaryk, Olga Hepnarová, Anthropoid, ou le long-métrage oscarisé Obchod na korze (Le Miroir aux alouettes).

Au cours du mois prochain, le festival se déplacera aussi à Canberra, à Perth et à Sydney.

Météo

Nuages et pluie sont au programme de cette journée de jeudi, qui, comme tous les 13 septembre depuis que le monde est monde, correspond à la fête des Radka. Seul le sud du pays devrait bénéficier d'un temps plutôt ensoleillé. Les températures maximales vont jusqu'à 18 °C en Bohême, jusqu'à 24 °C en Moravie.