Infos du jour Infos du jour

06-09-2017 14:32 | Alžběta Ruschková

Climat : les députés approuvent la ratification de l’Accord de Paris

La Chambre des députés a approuvé, ce mardi soir en dernière lecture, la ratification de l’Accord de Paris sur le climat, un traité international destiné à réduire des émissions mondiales de gaz à effet de serre et à lutter ainsi contre le réchauffement global. Les membres de la Chambre basse du Parlement, qui s'étaient penchés sur le texte pour la première fois en novembre dernier, ont toutefois repoussé la discussion à cinq reprises avant de trouver un accord.

Approuvée en avril dernier par les sénateurs, la ratification de l’Accord de Paris doit encore être soumise à l’avis du président de la République, Miloš Zeman. La République tchèque est le dernier pays de l’Union européenne à ne pas avoir encore ratifié ce document, signé par 195 pays à l’occasion de la conférence sur le climat COP21 en 2015 et entré en vigueur le 4 novembre dernier.

Salaires : au tour des syndicats du secteur public de décréter l'état d'alerte à la grève

Les syndicats du secteur public ont décrété ce mercredi l'état d'alerte à la grève, afin de faire valoir leurs revendications concernant les hausses de salaires. Les centrales syndicales de l'éducation avaient déjà procédé de la sorte la veille et c'est désormais au total treize organisations syndicales qui se disent prêtes à la grève pour que leurs demandes soient entendues par le gouvernement. Ils souhaitent que les professeurs, qui sont parmi les moins bien payés parmi les Etats de l'Union européenne, bénéficient d'une revalorisation de leurs salaires de 15%. Ils demandent une hausse de 10% à partir de novembre pour les autres salariés du secteur public.

L'annonce a été faite ce mercredi par Josef Středula, le président de la Confédération tchéco-morave des syndicats (ČMKOS), la plus grande centrale du pays. Le Premier ministre Bohuslav Sobotka a dit soutenir l'initiative syndicale. Au sein du gouvernement, le ministre des Finances Ivan Pilný (ANO) milite lui pour des augmentations moins importantes des salaires au nom de la rigueur budgétaire.

Législatives : 7 539 candidats pour 200 postes de députés

Au total, 7 539 candidats sollicitent les suffrages de leurs concitoyens dans le cadre des élections législatives organisées au mois d'octobre prochain. C'est un nombre record puisqu'il n'y avait jamais eu plus de 6 000 candidats lors des scrutins précédents. Ils se présentent sous les étiquettes de 31 partis et mouvements politiques. La Chambre des députés compte 200 sièges et cela représente donc une moyenne de 38 candidats pour un poste de député. C'est l'Office tchèque des statistiques (ČSÚ) qui a publié ces chiffres ce mardi.

L'institut indique également qu'il y a environ 29% de candidates, en légère hausse de deux points par rapport aux élections de 2013. A noter aussi que l'âge moyen des aspirants députés a augmenté et s'élève désormais à 46,4 ans.

Le budget des universités : les recteurs vont organiser une semaine de protestation

La Confédération tchèque des recteurs va organiser, du 2 au 6 octobre prochain, une série d’actions de protestation pour manifester son désaccord avec le projet de budget des universités pour 2018. L’information a été annoncée, sur son compte twitter, par le recteur de l’Université Masaryk de Brno, Mikuláš Bek.

Le projet de budget de l’Etat pour l’année prochaine, proposé par le ministère des Finances, table sur une hausse du budget consacré aux écoles supérieures de 700 millions de couronnes (26,8 millions d’euros). Les dirigeants des universités exigent toutefois une augmentation de l’ordre de 4,5 milliards de couronnes (environ 175 millions d’euros). En avril dernier, le gouvernement s’était en effet engagé à augmenter le budget des écoles supérieures, lequel est actuellement de 21 milliards de couronnes (777 millions d’euros) par an, d’environ six milliards de couronnes (228 millions d’euros).

Affaire des enfants Michalák : la mère porte plainte auprès de la Cour européenne des droits de l’homme

Eva Michaláková, une mère tchèque qui veut récupérer ses deux garçons que les services sociaux norvégiens lui ont retirés en 2011, a porté plainte auprès de la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg. La nouvelle a été annoncée ce mercredi par le site idnes.cz.

Déchue récemment par la Norvège de l’intégralité de ses droits parentaux, Eva Michaláková est soutenue dans la démarche par l’Etat tchèque. « Pour l’instant, nous attendons la décision de la Cour européenne des droits de l’homme de juger ou non le dossier », a fait savoir le ministre des Affaires étrangères, Lubomír Zaorálek (ČSSD).

Les deux garçons, âgés aujourd’hui de 12 et 8 ans, ont été retirés à leurs parents biologiques en raison de soupçons d’abus sexuels et de maltraitance qui n’ont toutefois jamais été confirmés par l’enquête. Ils vivent depuis plusieurs années dans des familles d’accueil norvégiennes.

A Olomouc, l’artiste Jan Kanyza présente ses tableaux inspirés par ses séjours en Provence

L’acteur et peintre tchèque Jan Kanyza ouvre, ce mercredi à la Galerie de la ville d’Olomouc (Moravie), une exposition de ses tableaux et dessins inspirés notamment par ses nombreux séjours en Provence. Intitulée « Vendanges tardives », l’exposition présente 44 œuvres, surtout des paysages, créées entre 2005 et 2017.

L’exposition qui se tiendra jusqu’au 30 septembre prochain est organisée à l’occasion du 70e anniversaire de l’artiste.

Tennis - US Open : Petra Kvitová sortie en quarts de justesse par Venus Williams

Petra Kvitová ne participera pas pour la première fois de sa carrière aux demi-finales de l'US Open, le dernier tournoi du Grand Chelem de la saison. La Tchèque a en effet été sortie en quarts ce mardi soir par l'Américaine Venus Williams, 37 ans, au terme d'une rencontre très disputée (3-6, 6-3, 6-7). Pour autant, la Tchèque, 14e joueuse mondiale, vainqueur de l'Espagnole Garbine Muguruza au tour précédent, peut se féliciter de sa performance, elle qui a été indisponible de longs mois au début de l'année suite à l'agression au couteau dont elle a été victime en décembre dernier. "Je suis contente d'être toujours capable de jouer au plus haut niveau contre les meilleures joueuses. C'est toujours en moi et cela me donne de la confiance", a commenté Petra Kvitová suite au match.

Dernière Tchèque encore en lice à New York, Karolina Plíšková, la numéro un mondiale, affronte ce mercredi une autre Américaine en la personne de Coco Vandeweghe (22e) pour tenter de décrocher une place dans le dernier carré de la compétition.

Météo

La journée de jeudi sera marquée par un temps variable. Malgré des éclaircies qui sont attendues quasiment partout sur le territoire tchèque, le temps sera avant tout couvert et nuageux, avec des averses possibles à Prague et dans la partie nord-ouest de la Bohême. Les températures seront en baisse et iront de 15 à 19 °C pour les maximales. Ce jeudi, on fêtera toutes les Regína.