Infos du jour Infos du jour

14-08-2017 15:02 | Pierre Meignan

La Tchéquie veut envoyer un diplomate en charge de l'industrie de l'armement en Israël

La République tchèque veut envoyer à partir de septembre un diplomate spécialement chargé de l'industrie de l'armement et des affaires relatives à la défense à son ambassade de Tel-Aviv en Israël. "Il s'agit d'un projet pilote. S'il fait ses preuves, nous serions heureux de faire la même chose aux Etats-Unis et en Suède", a expliqué le ministre adjoint de la Défense, Tomáš Kuchta, pour le site d'informations HlídacíPes.org, qui écrit sur le sujet ce lundi. Selon lui, l'industrie de l'armement a "ses spécificités" et un diplomate traditionnel n'est pas forcément en capacité d'être efficace dans le domaine. Israël, dont la République tchèque est un allié indéfectible malgré sa politique de colonisation, est l'un des principaux pays importateurs d'armes de la planète. Pour l'heure, l'Etat hébreu effectue seulement 1,5% de ses emplettes dans le secteur auprès de la Tchéquie.

Le prince du Qatar n'obtiendra pas de compensations de l’Etat tchèque

Le prince Hamid bin Abdal Thani, membre de la famille royale du Qatar, n'obtiendra pas de compensations pour sa détention provisoire en République tchèque. D’après le site Lidovky.cz, la tête couronnée qatarie n’a pas fait appel de la dernière décision de la justice tchèque qui lui avait refusé une compensation financière d'un montant de 225 000 couronnes (8600 euros) pour avoir passé quatre mois et demi de plus que nécessaire dans une prison pragoise. Le tribunal avait toutefois reconnu qu’il s’agissait là d’une violation de ses droits. Accusé d’abus sexuels sur des jeunes filles mineures, le prince avait passé, entre 2004 et 2005, onze mois en détention provisoire en République tchèque, avant d’être extradé vers le Qatar, et cela même si le ministre de la Justice de l’époque, Petr Němec, avait décidé de son extradition sept mois après le début de son incarcération.

Prague prépare un plan de soutien à la voiture électrique

Le gouvernement tchèque prépare une série de mesures visant à soutenir le développement de la voiture électrique. Parmi les propositions à l'étude, il est question par exemple d’exempter ces véhicules des frais d'enregistrement ou bien de la nécessité d'acquérir la vignette permettant de circuler sur les autoroutes tchèques. Prague songe également à des dispositifs d'aide financière pour l'acquisition d'une voiture électrique, ainsi qu'à un assouplissement des démarches administratives pour les entreprises. Autant de mesures qui figurent dans le Plan d'action gouvernemental sur l'avenir de l'industrie automobile en République tchèque, un document actuellement en discussion au sein des ministères concernés et que le cabinet de Bohuslav Sobokta devrait valider dans le courant du mois de septembre. Le projet étudie aussi les variantes possibles pour la constitution d'un réseau de stations de recharge dans le pays.

90 000 avions dans le ciel tchèque en juillet, un record

Les autorités en charge du contrôle de la circulation aérienne en République tchèque indiquent que le trafic aérien au mois de juillet a été le plus fort jamais enregistré dans le pays. Plus de 90 000 avions ont survolé le territoire tchèque en juillet, en augmentation de 2,75% par rapport à l'année dernière. "Juillet est traditionnellement le mois le plus intense. Les régulateurs de vol s'attendent à une baisse du nombre de vols en août et en septembre", a expliqué pour l'agence de presse ČTK Richard Klíma, le porte-parole de la Direction du trafic aérien (ŘLP). Pour les sept premiers mois de l'année, environ 490 000 avions ont traversé l'espace aérien tchèque. En 2016, ils ont été quelque 837 000, ce qui représentait déjà un chiffre record.

Funérailles de Jaroslav Klemeš, vétéran de la Seconde Guerre mondiale

Le lieutenant-général Jaroslav Klemeš, vétéran de la Seconde Guerre mondiale, a été enterré ce lundi après-midi au cimetière de Strašnice, à Prague. La cérémonie d’inhumation s'est déroulée en présence entre autres du ministre de la Défense, Martin Stropnický, et du chef de l’Etat-major, Josef Bečvář. Les funérailles se sont accompagnées de différents honneurs militaires. Des hélicoptères de l’armée ont survolé le crématorium, un ensemble de musique militaire a joué l’hymne national et une salve d’honneur a eu lieu pour rendre hommage à l’ancien combattant, décédé lundi dernier à l’âge de 95 ans. Jaroslav Klemeš était le dernier parachutiste encore vivant à avoir été parachuté sur le territoire du Protectorat de Bohême-Moravie dans le cadre de l’opération Platinum - Pewter en 1945. Cela lui avait permis de participer à l'insurrection de Prague, l’un des ultimes épisodes de la guerre en Europe.

Musique : début du festival international Špilberk à Brno

Le festival international de musique Špilberk a débuté ce dimanche soir au château éponyme à Brno, avec un concert de la philharmonie de la capitale morave accompagnée de la soprano slovaque Simona Šaturová. Jusqu’au 25 août prochain, les habitants de Brno auront la possibilité d’assister à sept autres concerts, parmi lesquels le violoncelliste allemand Troels Svane qui interprétera des œuvres de Mozart, de Brahms et de Saint-Saëns, le Gustav Brom Big Band avec la chanteuse de swing Betty Semper, ou encore un concert de musiques de films sous la baguette du chef d’orchestre allemand Caspar Richter. Deux ciné-concerts sont également au programme, avec les projections, respectivement ce lundi et lundi prochain, du Concert de Paris de l’Orchestre national de France, et du concert au château de Schönbrunn de l’Orchestre philharmonique de Vienne, dirigée par le chef d’orchestre russe Semyon Bychkov.

Météo

Le temps est bon ce mardi, jour de la fête des Hana. Il y a bien quelques nuages à l'ouest de la Bohême mais globalement le ciel est d'un bleu éclatant. Les températures sont à la hausse et vont de 25 à 29 °C pour les maximales. La météo devrait cependant se gâter dans les prochains jours.