Infos du jour Infos du jour

19-07-2017 14:54 | Pierre Meignan

Législatives : les chrétiens-démocrates veulent constituer une liste de candidats unique avec le parti STAN

Le parti chrétien-démocrate (KDU-ČSL) ne veut plus former une coalition avec le mouvement des maires et indépendants (STAN) dans l’optique des élections législatives qui se tiendront à l’automne prochain. La plus petite formation de l’actuelle coalition gouvernementale souhaite que les deux partis constituent plutôt une liste de candidats unique, a annoncé son leader, Pavel Bělobrádek. Cette proposition réagit aux différents sondages selon lesquelles la nouvelle coalition n’obtiendrait pas les 10 % des votes nécessaires pour pouvoir être représentée à la Chambre des députés. Or, si les représentants du STAN figuraient sur la liste des chrétiens-démocrates, le mouvement n’aurait besoin que de 5 % des suffrages que doit obtenir tout parti unique. La direction du parti STAN discutera de cette possibilité la semaine prochaine. Son chef, Petr Gazdík, a toutefois indiqué qu’il avait confiance en la coalition créée en avril dernier.

Prague : un plan de lutte contre le changement climatique

Les conseillers municipaux de Prague ont adopté, ce mardi, une stratégie de lutte contre le changement climatique. L’objectif du document est de faire baisser la différence de température entre la capitale et ses environs qui est d’environ 2 °C. Afin de rafraîchir la ville, les conseillers souhaitent notamment la construction de nouveaux étangs, la plantation d'un nombre important d’arbres ou la création de nouveaux jardins. C'est ce qu'a fait savoir ce mercredi la conseillère municipale en charge de l'environnement, Jana Plamínková. Les conseillers ont également interdit aux poids-lourds de plus de 12 mètres de long de circuler dans la ville. L’interdiction est critiquée par l’Association des transporteurs, mais aussi par le ministère des Transports qui estiment que cette mesure obligera les camions à circuler sur des routes de la région de Bohême centrale qui ne sont pas adaptées.

Presse : l'eurocommissaire tchèque Věra Jourová s'en prend à la Pologne

Dans un entretien accordé au quotidien allemand Neue Osnabrücker Zeitung, l'eurocommissaire tchèque Věra Jourová (ANO) n'épargne pas la Pologne, où le gouvernement conservateur de Beata Szydło, après la réforme de la justice constitutionnelle, révise tout le système judiciaire. L'opposition estime qu'il s'agit d'un véritable "coup d'Etat rampant" et Věra Jourová partage ce point de vue. Alors que la Commission européenne a fait part de ses préoccupations ce mercredi dans "une évaluation de la situation polonaise", la Tchèque estime qu'il faut envisager de couper les subventions européennes à Varsovie, qui, selon elle, s'attaque de manière systématique à l'Etat de droit. D'après Věra Jourová, l'argent européen ne peut pas servir au financement de "quelque forme de dictature que ce soit" dans les pays membres de l'UE.

Présidentielle : le musicien Petr Hannig annonce sa candidature

Le musicien et compositeur Petr Hannig, 71 ans, a annoncé ce mercredi en conférence de presse qu'il serait candidat à l'élection présidentielle organisée au début de l'année prochaine. L'individu n'est pas un nouveau venu en politique puisqu'il a fondé en 2002 une formation répondant au nom du Parti du bon sens, qui a recueilli pas moins de 0,3% des suffrages aux législatives de 2013. Petr Hannig dit vouloir s'inscrire dans les pas de la présidence de Miloš Zeman mais proposer un autre comportement à la tête de l'Etat. Cela se traduit en termes programmatiques par une hostilité très prononcée à l'égard des réfugiés et des musulmans. M. Hannig est à ce titre officiellement soutenu par le groupuscule d'extrême-droite Démocratie nationale, dirigé par Adam B. Bartoš. La route est cependant encore longue jusqu'au château de Prague puisque le candidat déclaré doit encore recueillir 50 000 signatures de citoyens tchèques ou le parrainage d'un certain nombre de parlementaires pour effectivement pouvoir faire valoir ses idées.

Transport ferroviaire : une ligne directe relie la Tchéquie et la Chine

Un train de marchandises est parti ce mercredi de Prague en direction de la Chine. A l'avenir, cela doit être une ligne directe régulière entre la capitale tchèque et la ville de Yiwu, dans l'est de la Chine, non loin de l'embouchure du Yangzi Jiang. Le chargement parti ce mercredi, qui contient du cristal tchèque, des pièces pour l'industrie automobile mais également des bières, a une valeur d'environ cinq millions de dollars. Le train est composé de quarante wagons. Le voyage dure seize jours durant lesquels le train traverse la Pologne, la Biélorusse, la Russie et finalement, après de rejoindre la Chine, le Kazakhstan.

La couronne tchèque se renforce encore par rapport à l'euro

La couronne tchèque s'est encore renforcée ce mercredi pour atteindre un maximum à 26,017 couronnes pour un euro. La devise de la République tchèque n'a ainsi jamais été aussi forte depuis novembre 2013 et le début de l'intervention monétaire de la Banque nationale tchèque en avril dernier. Face à la monnaie américaine, la couronne tchèque s'échange au taux de 22,56 couronnes contre un dollar. Entre novembre 2013 et mars 2017, la Banque centrale a pratiqué une politique de dévaluation de la devise nationale, la maintenant à un cours de 27 couronnes pour un euro. Les analystes s'attendent à ce que la couronne se renforce davantage encore ces prochains mois mais à un rythme modéré.

Un nouveau site internet pour rendre hommage aux soldats tombés dans des missions étrangères

Un nouveau site internet lancé par le ministère de la Défense rend hommage aux soldats tchèques tombés depuis le début des années 1990 dans les différentes missions étrangères. L’objectif de ce mémorial virtuel est de présenter ces soldats et leur destin au public. « Il est nécessaire de rendre hommage aux soldats qui sont morts au service de la patrie. Ils ont fait le sacrifice suprême pour que nous autres puissions vivre librement », a indiqué le ministre de la Défense, Martin Stropnický. Pour l’instant, le site intitulé « In memoriam » comporte les biographies et des photos de 37 soldats.

Football : le Messin Georges Mandjeck annoncé au Sparta Prague

Le milieu de terrain du FC Metz Georges Mandjeck devrait s'engager pour trois ans avec le Sparta Prague. Selon les médias français, le club tchèque, troisième du championnat la saison passée, aurait transmis une offre d'un million d'euros pour acquérir les services de l'international camerounais, sous contrat en Lorraine jusqu'en 2019. A 28 ans, Georges Mandjeck, capé à 41 reprises, a déjà bien bourlingué. Il a joué d'abord en Bundesliga, avec Stuttgart puis Kaiserslautern. On le retrouve ensuite en Ligue 1, au Stade rennais puis à l'AJ Auxerre. Après un détour par la Turquie et le club du Kayseri Erciyesspor, le Camerounais s'est finalement engagé en 2015 avec le FC Metz. La saison passée, Georges Mandjeck est apparu à 29 reprises sous le maillot messin, inscrivant trois buts.

Météo

Les chaleurs et les agitations tropicales se poursuivent ce jeudi, jour de la fête Ilja, prénom plutôt rare qui était tout de même porté par 575 personnes en Tchéquie en l'an 2006. Il fait donc très beau sur l'Europe centrale, avec toutefois des risques d'averse localement en Bohême et d'orage un peu partout. Les températures maximales vont de 29 à 33 °C.