Infos du jour Infos du jour

19-06-2017 14:54 | Magdalena Hrozínková

Les ministres de la Défense de six pays d’Europe centrale réunis à Prague

Les ministres de la Défense de six pays d’Europe centrale sont réunis ce lundi au Château de Prague pour débattre de l’approfondissement de la politique de défense commune de l’Union européenne et de la crise migratoire. Cette réunion se tient dans le cadre de la Coopération centre-européenne de défense (CEDC) à laquelle participent trois des quatre pays du Groupe de Visegrád (République tchèque, Hongrie et Slovaquie), la Croatie et la Slovénie. Il s’agit de la troisième réunion internationale à Prague en l’espace de quelques semaines consacrée à la sécurité en Europe après la rencontre entre les représentants de la Commission européenne et de l’OTAN et la conférence sur l’avenir de l’UE Prague European Summit.

Varsovie : la répartition des réfugiés au cœur su sommet V4-Benelux

La question des quotas de répartition des réfugiés est un des thèmes majeurs du sommet entre les pays du Benelux et le Groupe de Visegrád qui se tient ce lundi à Varsovie, en Pologne. « Avec les pays du Benelux, nous voulons aborder les sujets qui nous rapprochent, ainsi que ceux qui nous séparent », a déclaré le chef du gouvernement tchèque Bohuslav Sobotka, un des initiateurs de cette rencontre, tout en précisant que la République tchèque restait opposée au système de répartition obligatoire des migrants. L’avenir de l’UE, sa défense et sa sécurité, ainsi que ses relations avec la Russie sont également à l’affiche du sommet de Varsovie.

Les politiciens tchèques se réjouissent du mandat solide d’Emmanuel Macron au sein de l’UE

Le Premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka s’est réjoui d’une majorité très nette dont disposera le parti La République en marche du président Emmanuel Macron dans la nouvelle Assemblée nationale. « Nous avons besoin d’une France forte et stable », a déclaré le chef du gouvernement à l’issue du second tour des législatives françaises, tout en se félicitant « de l’échec de la droite nationaliste aux élections présidentielles et législatives ». Le chef de la diplomatie tchèque Lubomír Zaorálek, le président de la Chambre des députés Jan Hamáček, ainsi que les représentants du parti d’opposition TOP 09, ils ont tous formulé l’espoir qu’Emmanuel Macron arrive à mettre en valeur son succès tant sur la scène politique française qu’au sein de l’UE.

Législatives : La République en marche arrive en tête dans la 7ème circonscription des Français de l’étranger

Dimanche dernier, les électeurs français résidant en République tchèque étaient, eux aussi, appelés aux urnes dans le cadre du second tour des élections législatives. Les résultats provisoires ont désigné Frédéric Petit, candidat de La République en marche, vainqueur avec 339 suffrages contre 194 pour le député socialiste sortant Pierre-Yves Le Borgn’. Sur l’ensemble de cette 7ème circonscription des Français de l'étranger, le candidat LREM a recueilli 62,94% des suffrages soit 14 115 voix contre 37,06% soit 8310 voix pour le candidat PS. La participation a été faible : sur les 2462 électeurs inscrits pour ce scrutin, seuls 533 se sont exprimés, soit environ 22%.

Attaque terroriste contre un hôtel au Mali : les Tchèques ont participé à l'opération de secours

Les soldats tchèques en mission au Mali ont participé à une opération anti-terroriste, dimanche, près de Bamako. Cinq assaillants, qui ont été abattus, ont ciblé un établissement hôtelier situé dans la périphérie de la capitale et fréquenté par la bourgeoisie malienne et des Occidentaux. Deux personnes sont mortes dans cette attaque, dont une Franco-Gabonaise, selon un bilan encore provisoire. Une quinzaine de clients français figurent parmi près de quarante personnes sauvées. Selon le porte-parole de l’Etat-major Jan Šulc, les soldats tchèques « ont participé à l’assaut, à l’évacuation et au secours des civils », aux côtés des militaires maliens, français et de la mission de l’ONU.

Industrie automobile : des chiffres en légère baisse

C’est un fait suffisamment rare ces dernières années pour être signalé. L’industrie automobile en République tchèque affiche des chiffres en légère baisse. Un peu plus de 583 000 véhicules particuliers ont été produits au cours des cinq premiers mois de cette année par les constructeurs automobiles installés en République tchèque, soit une baisse interannuelle de l’ordre de 1,7%. Celle-ci s’explique notamment par la plus faible production de l’usine du consortium Toyota Peugeot Citroën Automobile (-16% par rapport à 2016 avec 89 000 voitures). Inversement, 338 000 véhicules (+1,4%) sont sortis des ateliers de Škoda Auto à Mladá Boleslav (Bohême centrale). Les chiffres ont été publiés, ce lundi, par l’Association de l’industrie automobile. Pour rappel, 1,34 million de véhicules particuliers, un record, ont été produits en République tchèque en 2016.

Météo

C’est un temps caniculaire qui nous attend mardi, jour de la fête des Květa. Le ciel sera dégagé est le thermomètre indiquera entre 29° et 33°C.