Infos du jour Infos du jour

29-11-2016 15:02 | Alžběta Ruschková

La crise des réfugiés au menu de la visite du président serbe en Tchéquie

Si la « route des Balkans », cette voie de transit pour les migrants en provenance de Turquie qui tentent de rejoindre l’Europe, se renouvelle, la République tchèque fera des efforts pour aider la Serbie. C’est du moins ce qu’a annoncé le président Miloš Zeman après la rencontre avec son homologue serbe, Tomislav Nikolic, qui effectue ces mardi et mercredi une visite à Prague. Le chef d’Etat tchèque a également soutenu l’adhésion du pays à l’Union européenne. Outre la crise migratoire, les présidents des deux pays ont aussi discuté des investissements tchèques en Serbie et ont signé un accord de coopération tchéco-serbe dans les domaines de la science, de la culture et de l’éducation. Mercredi, Tomislav Nikolic rencontrera également le Premier ministre tchèque, Bohuslav Sobotka. L’entretien portera essentiellement sur le problème des migrations.

Rencontre à Varsovie entre chefs de la diplomatie des pays du V4 et des Balkans

Les ministres des Affaires étrangères des quatre pays du groupe de Visegrad se sont prononcés en faveur de l’adhésion de six pays des Balkans de l’Ouest à l’Union européenne. Réunis ce mardi à Varsovie, pour discuter de la sécurité en Europe centrale et de sud-est, les ministres ont notamment indiqué que l’intégration de ces pays contribuerait à une stabilisation de la région, ainsi qu’à un renforcement de la sécurité de l‘UE. Le chef de la diplomatie tchèque, Lubomír Zaorálek, a ensuite annoncé que les pays du V4 fourniraiet prochainement davantage d’aide à ces pays des Balkans touchés par la crise migratoire. La rencontre de Varsovie s‘est déroulé en présence de Federica Mogherini, Haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères. Elle a réunit, à part les pays du groupe V4 (la République tchèque, la Slovaquie, la Pologne et la Hongrie) et ceux des Balkans de l’Ouest aussi les représentants de Slovénie, de Croatie, d’Italie, de Grèce, de Roumanie et de Bulgarie.

Crise migratoire : la police tchèque organise des exercices sur la frontière avec l’Allemagne

La police tchèque organise ce mardi un exercice de contrôle de la frontière avec l’Allemagne dans le cadre de la crise migratoire. L’opération, à laquelle participent environ 300 policiers, se déroule sur plus de 800 kilomètres de frontière et 16 postes-frontières. Les contrôles de véhicules sont réalisés de façon aléatoire. Un point d’enregistrement pour les réfugiés ressemblant à ceux qui se trouvent actuellement par exemple en Hongrie ou en Macédoine a été également mis en place. « L’objectif de cet exercice est de vérifier si la police est prête à une éventuelle réintroduction des contrôles sur les frontières », a expliqué la porte-parole du service de la police des étrangers, Kateřina Rendlová.

L’Etat consacrera 2 % de son PIB à la défense d’ici 2025

La République tchèque pourrait augmenter les dépenses consacrées à la défense à 2 % de son PIB, un taux exigé par l’OTAN, d’ici 2025. Jusque-là, le pays n’est pas capable de dépenser cet argent de manière raisonnable. C’est du moins ce qu’ont annoncé le Premier ministre Bohuslav Sobotka et le ministre de la Défense Martin Stropnický après une réunion du commandement de l’armée ce mardi à Prague. Dans les neuf années à venir, le gouvernement entend également augmenter le nombre de soldats professionnels de 22 000 à 27 000, une information dont se félicite le chef de l’Etat-major tchèque, Josef Bečvář. De son côté, le président de la République Miloš Zeman, lui aussi présent à la réunion, a demandé au ministère de la Défense d’acheter des drones de combat.

Les Tchèques sont plus endettés

L’endettement des Tchèques augmente de plus en plus vite. A la fin du troisième trimestre de cette année, leurs dettes ont atteint plus de 1,9 billions de couronnes (près de 71 milliards d’euros), soit de 134 milliards de couronnes (5 milliards d’euros) de plus par rapport à l’année dernière. Le nombre de personnes qui doivent de l’argent aux banques ou aux autres institutions financières a toutefois légèrement baissé à un peu plus de trois millions. Selon les registres bancaire et non bancaire d’informations sur la clientèle qui ont publié ces chiffres, les Tchèques empruntent plus mais ils règlent mieux leurs crédits.

Météo

Ce mercredi, jour de la fête des Ondřej, le temps est essentiellement couvert et nuageux. Malgré quelques éclaircies dans la matinée, les chutes de neige et la pluie sont attendues dans l’après-midi et dans la soirée sur l’ensemble du territoire tchèque. Les températures maximales vont de 0 à 4 °C. Dans les montagnes de Jeseníky et de Beskydy (Moravie), elle ne dépassent pas les -5 °C.

à découvrir

Archives

décembre 2016

lumamejevesadi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031

novembre 2016

lumamejevesadi
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930

octobre 2016

lumamejevesadi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

Archive complète

Diffusion actuelle en français