Articles correspondants

InfosLa demande d'inscription des écuries de Kladruby nad Labem au patrimoine mondial de l'UNESCO prête d'ici un à deux ans

29-08-2014 17:33 | Pierre Meignan

La demande d'inscription des écuries de Kladruby nad Labem, dans la région de Pardubice, à l'est de la Bohême, au patrimoine mondial de l'UNESCO devrait être achevée d'ici un à deux ans. Jiří Machek, le directeur des écuries, a indiqué à l'agence de presse ČTK qu'il ne voulait pas sous-estimer le temps nécesssaire à la réalisation de ce dossier. Le ministre de la Culture, le chrétien-démocrate Daniel Herman considère que le site a de grandes chances d'obtenir son inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO. Il a rappelé qu'il s'agissait d'un territoire d'élevage de chevaux unique au monde et dont la tradition remonte à près de cinq siècles. 

Faits et événementsCzech made: le Kladruber

04-08-2014 15:55 | Alexis Rosenzweig

Le Kladruber, photo: Les haras nationaux de Kladruby Radio Prague vous propose cette année une série estivale consacrée à des marques et des produits de la République tchèque dont la réputation dépasse les frontières du pays. De l’antivirus Avast aux tracteurs Zetor en passant par le Semtex, la pervitine ou le knedlík - poilu ou non – la sélection ne sera sûrement pas exhaustive ; elle n’en sera pas moins variée.  En savoir plus

InfosLe ministère de l’Agriculture a annulé l’appel d’offres pour la rénovation du haras de Kladruby

18-06-2013 21:30 | Guillaume Narguet

Le ministère de l’Agriculture a annoncé, ce mardi, avoir annulé l’appel d’offres pour la rénovation du Haras national de Kladruby nad Labem (Bohême de l’Est). Le ministère prépare un nouvel appel d’offres pour la réalisation des travaux dont le montant est estimé à 300 millions de couronnes (12 millions d’euros). Il entend le lancer avant la fin de l’année afin que le prestigieux haras puisse encore bénéficier des subventions en provenance des fonds européens. Au début du mois, les policiers de l’Unité de lutte contre le crime organisé ont inculpé neuf personnes suite à une descente au haras. Elles sont accusées, entre autres, de manigances dans l’attribution d’appels d’offres et d’atteinte aux intérêts financiers de l’Union européenne. Diverses pratiques de corruption ont été relevées dans le cadre des deux premières étapes de rénovation du haras vieux de plus de 400 ans où sont élevés des chevaux blancs de la race Kladruber.  

InfosDescente de la police au Haras national de Kladruby

31-05-2013 19:55 | Guillaume Narguet

Les policiers de l’Unité de lutte contre le crime organisé (ÚOOZ) ont mené une opération de contrôle au Haras national de Kladruby nad Labem (Bohême de l’Est) ce vendredi. Cette intervention s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération dans plusieurs endroits du pays. Selon les informations communiquées par le porte-parole de l’ÚOOZ, il s’agit d’une affaire sur laquelle les policiers mènent une enquête depuis plusieurs mois. Le ministère de l’Agriculture, dont dépend le prestigieux haras où sont élevés des chevaux blancs de la race Kladruber, a réagi à l’information en faisant savoir qu’il collaborait avec la police. Ces dernières années, plusieurs directeurs du haras ont été révoqués entre autres en raison du manque de transparence de plusieurs opérations comptables et de certains appels d’offres ainsi que dans les ventes de chevaux.  

Faits et événementsLe cheval blanc du duc et de la duchesse de Cambridge

20-05-2011 16:30 | Alexis Rosenzweig

Favory Alta 21-30, photo: Archives d'haras national de Kladruby nad Vltavou Il n'y a pas qu'Henri IV qui a un cheval blanc. La République tchèque va d'abord envoyer un échantillon génétique du cheval qu’elle a offert à William et Kate pour leur mariage. Un étalon de la race Kladruber élevé dans le haras national de Kladruby nad Vltavou et qui devrait bientôt traverser la Manche.   En savoir plus

InfosLa République tchèque devrait offrir un cheval de race Kladruber au Prince William et son épouse

30-04-2011 23:03 | Anna Kubišta

Le cadeau de mariage de la République tchèque au Prince William et à Kate Middleton serait un cheval de la race Kladruber, un de ces très prisés chevaux blancs élevés dans le haras national de la ville de Kladruby nad Labem en Bohême. C'est le directeur de ce haras qui fourni cette information en précisant qu'il avait choisi un étalon âgé de cinq ans au pédigrée prestigieux et qui répond au doux nom de Favory Alta XXI. Le gouvernement n'a pas confirmé cette information pour l'instant. La race Kladruber est la race tchèque la plus ancienne, et aujourd'hui une des plus rares.  

InfosLa République tchèque devrait offrir un cheval de race Kladruber au Prince William et son épouse

29-04-2011 20:14 | Anna Kubišta

Le cadeau de mariage de la République tchèque au Prince William et à Kate Middleton serait un cheval de la race Kladruber, un de ces très prisés chevaux blancs élevés dans le haras national de la ville de Kladruby nad Labem en Bohême. C'est le directeur de ce haras qui fourni cette information en précisant qu'il avait choisi un étalon âgé de cinq ans au pédigrée prestigieux et qui répond au doux nom de Favory Alta XXI. Le gouvernement n'a pas confirmé cette information pour l'instant. La race Kladruber est la race tchèque la plus ancienne, et aujourd'hui une des plus rares.  

Pays du tourismeSlatiňany - Musée hippologique et haras d’élevage du ‘kladruber’ moreau

28-06-2009 03:22 | Jaroslava Gregorová

Le Musée hippologique de Slatiňany Le Musée hippologique se trouve au château d’Etat de Slatiňany, en Bohême de l’Est, au bord de la rivière Chrudimka. A l’origine le château n’était qu’une forteresse gothique peu attrayante dont le premier propriétaire fut František de Slatiňany. Le château connut ensuite plus de trente cinq propriétaires au cours des quatre siècles qui suivirent. Au XVIe siècle le chevalier Bohuslav Mazanec de Frymburk, à l’époque propriétaire du château, a fait reconstruire la forteresse dans un style renaissance par Ulric Aostalis de Sala, architecte de l’empereur germanique Rodolphe II, roi de Hongrie et de Bohême. Le chevalier de Frymburk est décédé avant la fin des travaux qui ont été alors menés à terme par sa seconde épouse Alena. Dans la première moitié du XVIIIe siècle le château fut acheté par le comte František Josef de Schönfeld qui a fait faire des aménagements baroques. En 1746 son unique fille Marie Kateřina épousa le prince Jan Adam de Auersperg. Au XIXe siècle le château a subi une importante reconstruction baroque, dirigée par l’architecte František Schmoranz. Le château resta la propriété de la famille princière des Auersperg jusqu’en 1942, date de l’extinction de la lignée masculine de la famille. Le château passa entre les mains de Josef Karel Trauttsmandorf, l’unique héritier et neveu du dernier des Auesperg. Suite aux décrets du président Edvard Beneš de 1945 le domaine devint la propriété de l’Etat.   En savoir plus

Les Tchèques célèbres et moins célèbresLenka Gotthardová

05-02-2009 | Jaroslava Gregorová

Lenka Gotthardová, photo: Renata Kolářová Pendant plus de quatre centenaires le Haras national de Kladruby nad Labem, situé en Bohême de l’est à proximité de Pardubice, a été dirigé par des hommes. Le 15 janvier 2004 le ministre de l’Agriculture Jaroslav Palas a nommé Lenka Gotthardová, née en 1963 à Prague, directrice du haras. Elle est ainsi devenue la première femme qui a pris en mains la gestion de l’ancien haras impérial où l’on élève le fameux cheval blanc de Kladruby, le ‘kladruber’.   En savoir plus

Faits et événementsCollectivités locales tchèques et françaises veulent optimiser leur coopération

21-04-2006 16:18 | Alexis Rosenzweig

Photo: Helena Gornerova, www.nhkladruby.cz Services d'intérêt général et développement local : tel était le thème d'une conférence organisée cette semaine par la région de Bohême centrale et l'ambassade de France à Prague. Permettre aux collectivités locales tchèques et françaises d'échanger des points de vue sur le sujet et améliorer la coopération décentralisée étaient quelques uns des buts de ce colloque, auquel ont participé de nombreux représentants de régions et communes françaises et tchèques.  En savoir plus

à découvrir

Diffusion actuelle en français