Articles correspondants

InfosLes chrétiens-démocrates envisagent de ne pas voter la loi sur les "groupes d'enfants"

21-10-2014 17:27 | Pierre Meignan

Alors que le projet de loi sur les "groupes d'enfants" a subi le veto présidentiel, les chrétiens-démocrates menacent de ne pas la revoter. Ils réclament l'assurance que ce texte ne menace pas l'existence de formes de garde d'enfants alternatives telles que le sont les écoles forestières. Cette loi, qui doit permettre de pallier au nombre insuffisant de crèches et au manque de place dans de nombreuses écoles maternelles publiques du pays, prévoit l’instauration de nouvelles normes hygiéniques pour ces groupes d’enfants qui menaceraient l'existence de 120 écoles forestières à travers le pays. Apparues en 2010, ces dernières, que fréquentent environ 2 500 enfants, proposent un enseignement en plein air. Alors qu'une pétition circule pour l'amendement de cette loi qui doit être soumise à nouveau à l'approbation des députés vendredi, les parlementaires du mouvement ANO souhaitent quant à eux outrepasser le veto présidentiel. 

InfosLa Commission européenne demande des informations relatives à la discrimination des enfants rom dans le système scolaire tchèque

26-09-2014 17:56 mis à jour | Lucie Drechselová

Ce jeudi, la Commission européenne a officiellement demandé à la République tchèque de fournir les informations relatives à la scolarisation des enfants rom. Bruxelles soupçonne leur discrimination persistante au sein du système scolaire tchèque. Cette demande est le premier pas dans un processus qui pourrait aboutir à la Cour de justice européenne si les autorités tchèques ne coopèrent pas avec les instances européennes. Elles ont actuellement deux mois pour répondre à la requête de la Commission. La scolarisation des enfants rom dans les écoles dites spéciales destinées aux enfants souffrant d’un handicap a également été critiquée par le Conseil de l’Europe l’année passée. Dans un communiqué de presse, le ministère de l’Education a fait savoir que ces reproches concernaient des lois édictées par le précédent gouvernement, et qu’il se consacrait pleinement à l’égalité d’accès à l’éducation. Déjà en 2007, le Cour européenne des droits de l’homme a condamné la République tchèque pour l’envoi massif des enfants rom dans des écoles dites spéciales. 

InfosLes députés ont donné le feu vert à l’amendement de la loi sur l’éducation

19-09-2014 17:24 | Lucie Drechselová

L’amendement à la loi sur l’éducation a été approuvé en première lecture ce vendredi par les députés de la coalition gouvernementale comme des partis d’opposition. Le nouveau texte met en place un registre des enseignants, une liste des enseignants ayant des qualifications requises qui sont à la recherche d’un poste. Il instaure également un examen final unifié pour les étudiants des écoles d’apprentissage. La loi permet aussi d’individualiser davantage l’éducation des enfants avec des besoins spéciaux. Néanmoins, sur ce dernier point, le nouveau texte législatif a été critiqué, notamment par le parti des Verts, car il va, selon eux, à l’encontre des principes de l’éducation inclusive et risque de léguer aux classes ou aux écoles dites spéciales même les enfants qui pourraient être scolarisés dans des classes ordinaires avec un assistant, notamment les enfants dyslexiques. 

Faits et événementsLa rentrée avec des classes bien remplies et un corps enseignant qui attend une hausse des salaires

01-09-2014 14:22 | Guillaume Narguet

Photo: ČTK Les vacances, c’est fini aussi en République tchèque. Ce lundi est jour de rentrée des classes pour un peu plus de 1,2 million d’élèves tchèques. Mais comme souvent ces dernières années, le manque de places dans les écoles maternelles et nouvellement primaires, ainsi que les salaires des enseignants, constituent les principaux thèmes de cette rentrée.  En savoir plus

InfosCréation du poste d'Ombudsman de l'Education

26-08-2014 11:10 | Alexis Rosenzweig

Le ministère tchèque de l'Education va mettre en place une nouvelle institution dans les prochaines semaines. Selon les médias locaux, dès la mi-septembre va être créée la fonction d'Ombudsman de l'Education pour tenter de régler certains litiges du secteur et vers qui pourront se tourner parents, étudiants, élèves et professeurs. L'ancien ministre de l'Education Eduard Zeman est pressenti pour devenir le premier à occuper ce poste créé pour faire face au nombre croissant de plaintes. 

Économie/CommerceAccord de partenariat : la République tchèque a trouvé un accord avec Bruxelles

14-08-2014 15:13 | Lucie Drechselová

Photo: Commission européenne Ce mercredi, la Commission européenne a accepté les termes de l’accord de partenariat que lui a proposé le ministère tchèque chargé du développement régional. Cet accord est un prérequis pour que le pays puisse bénéficier des fonds structurels et d’investissement dans les six prochaines années. Les négociations ont duré pendant trois ans.  En savoir plus

Faits et événementsLe sport tchèque veut aider ses anciens champions et encourager la pratique de masse

06-08-2014 15:53 | Guillaume Narguet

Photo: Kristýna Maková Ce n’est pas nouveau. Le financement du sport en République tchèque est problématique. Pour tenter d’améliorer la situation, le ministre de l’Education, de la Jeunesse et des Sports, le social-démocrate Marcel Chládek, devrait présenter au gouvernement, à l’automne, un nouveau projet de loi de soutien au sport. Mardi, une consultation publique avec les acteurs du monde du sport s’est tenue à Prague pour évoquer les principaux points de la loi envisagée. Parmi ceux-ci figure notamment l’aide apportée aux anciens sportifs de haut niveau une fois leur carrière terminée. Mais pas seulement.  En savoir plus

InfosUne nouvelle loi pourrait mettre en place une rente pour les médaillés olympiques

05-08-2014 17:46 | Lucie Drechselová

Le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et du Sport a lancé une consultation publique au sujet de l’élaboration de la nouvelle loi portant sur le soutien au sport. Ce texte devrait définir le sport en tant qu’activité d’intérêt général et en faire ainsi une composante de la vie saine. L’ancienne championne de ski de fond Kateřina Neumannová, qui est également membre de la commission des sportifs du Comité olympique tchèque (ČOV), a déclaré ce mardi que la nouvelle loi pourrait mettre en place une rente pour les médaillés olympiques. Il s’agirait d’un complément à la retraire d’ordre de 20 000 couronnes par mois (740 euros) afin de leur faciliter le passage à la vie « normale » après la fin de leur carrière. Le budget annuel prévu pour cette mesure représente environ 20 millions de couronnes (740 000 euros). 

Faits et événementsBohuslav Sobotka poursuit sa tournée des ministères

18-07-2014 14:05 | Pierre Meignan

Jan Mládek et Bohuslav Sobotka, photo: ČTK Avant que les membres du gouvernement ne profitent de deux semaines de vacances au mois d’août, le premier ministre Bohuslav Sobotka effectue une revue des troupes pour faire le bilan des presque six mois d’exercice du pouvoir. Jeudi matin, c’était au tour du ministre en charge des droits de l’homme, Jiří Dienstbier. Au programme figuraient la loi sur la fonction publique, la lutte contre la pauvreté ou encore le projet de renforcement des prérogatives du médiateur de la République.  En savoir plus

Économie/CommerceLa République tchèque pourrait perdre 2,4 milliards d'euros des fonds européens

11-07-2014 13:59 | Pierre Meignan

Photo: Štěpánka Budková La République tchèque pourrait perdre jusqu'à 65 milliards de couronnes, environ 2,4 milliards d'euros des fonds européens, de l'argent qu'elle ne serait pas en mesure d'utiliser dans les temps. Le problème est récurrent : le pays est le pire élève en Europe en ce qui concerne l'utilisation des fonds structurels de l'UE. Un rapport publié ce vendredi par l’Office suprême de contrôle (NKÚ), qui évoque cette possible perte de 65 milliards, ne fait que confirmer un constat qui est également celui du ministère pour le Développement régional, lequel est précisément en charge de la gestion de l'argent européen.  En savoir plus

à découvrir

Diffusion actuelle en français