Infos | Tous les articles


La perspective pour l’équipe de République tchèque de football de participer à la Coupe du monde en Russie en 2018 est devenue encore un peu plus improbable après la défaite (1-2) concédée contre l’Allemagne à Prague, vendredi soir, dans le cadre des éliminatoires.

Malgré une prestation de qualité et une égalisation de son milieu de terrain Vladimír Darida, son meilleur joueur du match, à la 78e minute, d’une superbe frappe d’une vingtaine de mètres, la Reprezentace s’est logiquement inclinée contre les champions du monde en titre. Après avoir ouvert le score dès la 4e minute par son attaquant Timo Werner, la Mannschaft s’est finalement imposée grâce à un but de son défenseur central Mats Hummels peu avant le coup de sifflet final (88e).

Conjuguée à la victoire de l’Irlande du Nord à Saint-Marin (3-0), cette défaite, la deuxième en sept matchs depuis le début des éliminatoires, éloigne la République tchèque de la deuxième place du groupe C, classement qui pourrait lui permettre de disputer les barrages. Avec seulement neuf points en sept matchs, et alors qu’il n’en reste plus que trois à jouer, les hommes du sélectionneur Karel Jarolím occupent la troisième place avec douze points de retard sur l’Allemagne, vainqueur de tous ses matchs, et sept sur l’Irlande du Nord, équipe qu’ils affronteront à Belfast lundi soir. Une victoire y sera impérative pour encore entretenir un petit espoir de qualification. Tout autre résultat les éliminera définitivement.