Tous les articles Faits et événements

Journées économiques franco-tchèques

20-11-2000 | Astrid Hofmanová

A l'occasion des Journées économiques franco-tchèques organisées dans la métropole de Bohême orientale, Hradec Kralove, la semaine dernière, a rencontré Mlle Christine Raffin, adjoint au maire de Metz et vice-présidente du Conseil régional de Lorraine. Pourquoi est-elle venue à Hradec Kralove ? C'est à elle de nous l'expliquer.   En savoir plus

L'évolution des salaires en République tchèque

20-11-2000 | Jaroslava Gissübelová

La plus récente étude de la société Pricewaterhouse Coopers indique que la disparité entre les salaires les plus élevés et les salaires moyens en République tchèque a pratiquement atteint le niveau de l'Europe occidentale. Plus de détails sur l'évolution des salaires avec .

  En savoir plus

Réactions aux résultats des élections sénatoriales

20-11-2000 | Alena Gebertová

récapitule quelques réactions aux résultats des élections sénatoriales.   En savoir plus

Sénatoriales partielles: faible participation et grands dégâts

20-11-2000 | Omar Mounir

Ils sont 56.391 électeurs, sur plus 2.600.000 inscrits, à avoir décidé du sort des élections sénatoriales partielles, lors du second tour, ce dimanche. L'une des plus faibles participations de l'histoire des élections en République tchèque. Les résultats, avec .   En savoir plus

La révolution de velours : onze ans après

17-11-2000 | Magdalena Segertová

Il a fallu onze ans (ou soixante et un, si vous voulez) pour que le 17 novembre soit promulgué fête nationale de la République tchèque. Ce jour-ci évoque en effet deux anniversaires à ne jamais en oublier.

Le premier, tragique, se rapporte à la fermeture des écoles supérieures en Bohême et en Moravie, en 1939, par les occupants nazis, suivie par la mort de l'étudiant en médecine, Jan Opletal, abattu par une balle dans les rues de Prague, et, plus tard, par l'exécution de dizaines de ses collègues.

L'autre anniversaire, joyeux, rappelle la révolte des étudiants tchèques qui a fait démarrer une série de protestations de masse et réveillé les Tchèques de leur léthargie leur permettant de survivre, relativement en calme, aux persécutions et à la stupidité du régime communiste se disant éternel. La liberté retrouvée a été leur récompense.

Ce n'est pas du tout un concours de circonstances que c'est justement une manifestation de commémoration des événements de 1939 qui s'est transformée en résistance ouverte des jeunes au diktat autoritaire. Les étudiants de 1989 n'ont fait en réalité que fermer l'arc de l'aspiration de liberté de leurs collègues de 1939.

Ce n'est pas un hasard non plus que nous préférons rester au présent et au passé récent à remonter des décennies en arrière. Car c'est le présent qui est déterminant pour l'avenir qui se joue aujourd'hui.   En savoir plus

L'évolution en République tchèque vue par Mario Soares

16-11-2000 | Alena Gebertová

Le onzième anniversaire de la révolution de velours est une belle occasion de faire des évaluations de la période écoulée. Un regard de l'ex-Président portugais, M. Mario Soares, l'un de ceux qui ont visité le pays au lendemain de la chute du régime communiste. Au récent Forum 2000, il a confié à .   En savoir plus

à découvrir

Archives

décembre 2000

lumamejevesadi
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

novembre 2000

lumamejevesadi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930

octobre 2000

lumamejevesadi
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Archive complète

Diffusion actuelle en français