Archives: Union européenne | Groupe de Visegrád


Le Premier ministre Andrej Babiš a rencontré ce vendredi à Bratislava son homologue slovaque Robert Fico pour son premier voyage officiel dans un Etat étranger. Le leader du mouvement ANO a été reçu au bureau gouvernemental slovaque. Les deux chefs de gouvernement ont tenu une conférence de presse après avoir déjeuné. Ils ont fait part de leur accord concernant le refus des quotas d'accueil des réfugiés. Robert Fico a d'ailleurs profité de l'occasion pour apporter son soutien à Prague, à Budapest et à Varsovie face à la plainte déposée par Bruxelles pour le non-respect de ces quotas.

Il n'était pas seul en Slovaquie puisque sa délégation comprenait également la ministre de la Défense Karla Šlechtová, la ministre des Finances Alena Schillerová et la ministre du Travail et des affaires sociales Jaroslava Němcová. La visite a été l'occasion de discuter de coopération dans les domaines des infrastructures de transports, de la sécurité et de l'énergie. Il a aussi été question des célébrations organisées cette année pour commémorer le centenaire de la fondation de l'Etat tchécoslovaque, en 1918. Les ministres de la Défense des deux pays ont notamment signé le décret d'application d'un accord déjà conclu Prague et Bratislava de coopération dans le cadre de la défense commune de leur espace aérien.

Traditionnellement, le chef du gouvernement tchèque effectue sa première visite à l'étranger chez le voisin slovaque. Andrej Babiš avait quelque peu dérogé à la règle puisque, à peine nommé, il s'était rendu à la mi-décembre à Bruxelles pour un sommet européen.